AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Session du Conseil régional du Bélier à Didiévi: Le Budget modificatif n°1 d’un montant de 4,349 milliards, adopté

4 min read
8bc12c9f e67c 4047 bed2 f62bd61e4edf
9 / 100

La deuxième réunion du Conseil régional du Bélier s’est tenue, le vendredi 10 mai 2024, à Didiévi. Cela, dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de proximité avec la population, que le Bureau du Conseil, conduit par le Président Konan Raymond a entamé.

Ainsi, à Didiévi, assisté du Préfet de région, préfet de département de Toumodi, N’guessan Germain, du préfet de Didiévi et celle de Djékanou et des Sous-préfets du département de Didiévi, le Président Raymond Konan et ses Conseillers régionaux ont planché sur plusieurs points, notamment le Budget modificatif n°1, le projet de programme triennal 2025-2027 et celui de l’état d’exécution du budget au premier trimestre 2024.

Abordant le point du Budget modificatif n°1 de la région, M Kah Yves Patrick, Directeur financier a fait noter qu’il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 4 349 300 000 FCFA « Je voudrais rappeler que le Budget primitif de la région du Bélier s’équilibre en 2 383 640 000 FCFA. Ce Budget primitif va connaître une modification en hausse de 1 265 664 000 FCFA, en raison des reports de crédits enregistrés au titre de l’exercice 2023 d’une part et d’autres part la revalorisation des quotes-parts des produits des impôts à reverser aux collectivités territoriales et aux Districts autonomes dans le cadre du mécanisme de péréquation, de solidarité de l’année 2024. Ainsi, le budget modificatif n°1 pour l’exercice 2024 va s’équilibrer et recettes et en dépenses à la somme de 4 349 300 000 FCFA. »

Cela dit, il reviendra par des explications sur la quote-part des impôts reversés à la région. « Je voudrais rappeler que la quote-part des produits des impôts reversés à la Région a été scindé en deux parties dans la répartition de ce budget modificatif. Nous avons 70% de ces impôts qui ont été reversés au fonctionnement pour un montant de 122 066 000 FCFA. Amenant ainsi l’augmentation en fonctionnement à hauteur de 127 070 000 FCFA. Et 30% des reports des impôts en investissement pour un montant 52 315 000 FCFA amenant ainsi l’augmentation en investissements à 1 738 786 000 FCFA soit la somme de 1 786 271 000 FCFA et 52 315000 FCFA »

PROGRAMME TRIENNAL 2025-2027 : 42.3% DES INVESTISSEMENTS DANS L’EDUCATION

Autre point très attendu, le projet de programme triennal 2025-2027 qui permettra à l’équipe du Conseil régional d’avoir une claire vision sur les réalisations attendues dans la région. Sujet abordé par le Directeur de la planification, M Paul Malan, il en est ressorti du tableau récapitulatif dudit programme triennal 2025-2027, qu’il compte 72 opérations, qui seront financées à hauteur 6 857 465 000 « 44 opérations reconduites avec un financement de 4 638 381 000 FCFA et 28 nouvelles opérations avec un financement 2 219 084 000 FCFA. Le secteur de l’éducation se taille la part du loin au niveau des investissement avec 3288 862 000FCFA soit 42.3% du budget des investissements sur la période 2025-2027. La santé vient en seconde position avec 18.3% soit 1 424 536 000 FCFA. Les affaires sociales, culturelles et sportives avec 17.3% viennent en 3e place des investissements pour un montant cumulé de 1345442 000FCFA. Ces taux élevés dans ces trois secteurs sont motivés par la forte expression des doléances des populations et dénote de la volonté du Président du Conseil Régional d’investir dans le capital humain », a-t-il indiqué

Avec lui, le n°1 du Bélier, qui a renchéri, face à la presse, pour apporter des explications quant aux choix fait « C’est une volonté pour nous d’investir dans l’homme. Car tout ce que nous faisons en termes d’investissement si nos enfants, nos jeunes et nos femmes ne sont pas formés, outillés pour assurer la pérennité et surtout garantir la relève nous aurons travailler en vain. Il faudrait que demain après nous la région puisse continuer de vivre de part ses enfants bien formés, qui ont des compétences diverses pour se prendre en charge… », a-t-il relevé

Le programme triennal 2025-2027 compte trois (3) actions. Le coût total de ces actions est estimé à 12 000 000 FCFA. Ces actions seront financées par le titre I des futurs budgets à savoir le budget de fonctionnement.

Notons que pour l’exercice 2024 étant en cours ce sont 44 projets dont 16 dans l’éducation, 10 au niveau de la santé, 05 au niveau socio-culturel, 08 pour les équipements des services, 02 pour ce qui concerne les Route, 02 au niveau de l’hydraulique et 01 pour la sécurité, qui seront exécutés.

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading