AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Oumé: L’Ong ‘Touka Dev’ lance ‘Touka Excellence-2’ avec 2 innovations

3 min read
Les membres de lONG TOUKA DEV avec le sous prefetdve Guepahouodevant le siege de linstitution
8 / 100

Après septembre 2022, le village de Doukouya (chef-lieu du canton Touka), va accueillir les 06 et 07 septembre 2024, la deuxième édition de ‘TOUKA EXCELLENCE’, initiée et mise en œuvre par l’Ong ‘TOUKA DEV’ ou ‘TOUKA Développement’.

Hier vendredi 10 mai 2024, l’organisation non gouvernementale qui vise la réduction de la vulnérabilité des populations du canton Touka (l’un des quatre cantons du peuple Gban dans le département d’Oumé), a procédé au lancement officiel de la deuxième édition de ses activités dénommée ‘TOUKA EXCELLENCE’.

Aux dires de sa fondatrice, Dr Kouassi Flore Lago, « Tous unis pour le développement du canton Touka » est le leitmotiv de l’Ong. Elle l’a indiqué à l’ouverture du lancement de la journée d’excellence, présidée par le sous-préfet de Guépahouo, Oswald Dogo, représentant le préfet de région, Fofana Lancina.

En plus du concours de l’éducation, de l’environnement et de l’agriculture, à la première édition, deux innovations majeures vont marquer la seconde édition. Le concours culturel, qui concerne l’art oratoire, avec pour ambition, que les jeunes connaissent et maîtrisent l’histoire de la région et le concours culinaire, afin de promouvoir les mets locaux et exhorter chacun à les consommer. ‘TOUKA DEV’, initiée par la population elle-même, selon Dr Kouassi, a été lancée pour contribuer au développement inclusif de cette même population.

Pour atteindre les objectifs de réduction de la pauvreté de sa population, l’ONG mène des actions pour la réduction des disparités entre les genres, pour le renforcement de la cohésion sociale et des actions communautaires de développement.

« Touka Dev, c’est Touka, parce qu’il faut bien commencer quelque part », a-t-elle dit. Mais, il s’agit aussi du canton Boka qui sera à l’honneur à l’édition 2024, ainsi que des cantons N’da et Bokabo et de tout le département d’Oumé et la région du Gôh.

Kouassi Flore, par ailleurs, directrice générale de la Chambre nationale d’agriculture de Côte d’Ivoire dit viser le vivre-ensemble, la cohésion sociale, l’autonomisation, l’épanouissement  de sa population, et de celle de tous les autres cantons, afin de promouvoir le brassage ethnique, la cohabitation, et rappeler que « la force, c’est lorsqu’on est ensemble et que l’on travaille ensemble ».

Le sous-préfet de Guépahouo, Oswald Dogo, a invité les populations, en quête de prospérité et d’amélioration des conditions de vie au travers de l’ONG, à exhorter les femmes et jeunes, à ne pas attendre l’Etat et des ONG pour lutter contre l’insalubrité et les déchets ménagers, qui sont selon lui, source de richesse.

Notons qu’au  lancement de l’édition 2024, les autorités ont procédé à l’inauguration officielle du siège social de ‘TOUKA DEV’, situé dans le village de Kappa, contiguë, à celui de Doukouya. L’équipement de travail de bureau, ainsi qu’une moto ont été remis solennellement par le sous-préfet, au gestionnaire du bureau local.

Didier Dago

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading