0aecce54 4543 4b1f 8332 294557ea9768

M’bahiakro (Iffou) : Raphaël Diamala reconnaissant à ses enseignants du primaire et inaugure les toilettes au marché

9 / 100

Après la réunion relative au projet e-commune, Diamala Kouassi Raphaël, maire de la commune de M’bahiakro, accompagné de ses adjoints, du secrétaire général de la mairie et du chef des services administratifs, s’est rendu, le samedi 30 mars 2024, à la paroisse La Providence et au marché de M’bahiakro.

A l’issue de cette visite, il a dit ce qui suit : « Il faut dire qu’aujourd’hui, nous devons célébrer deux doyens : un de nos papas et une de nos mamans qui ont enseigné presque tous les élus et les grands cadres de ce pays à l’école mission (monsieur Deguenon Célestin et madame Suzanne) « .

Il faut, a-t-il tenu à souligner, dire que ceux-là ont enseigné l’éminent professeur de droit, feu Francis Wangah Wodié, de grands cadres et madame Suzanne n’enseignait seulement qu’au CP1.

 » Elle est à la retraite. Aujourd’hui, elle est centenaire. Donc, nous sommes allés leur rendre un hommage à la mission. Il faut dire qu’elle m’a pris au CP1 et monsieur Deguenon m’a pris au CM2. Les deux sont à la retraite depuis longtemps pour madame Suzanne et depuis plus de 25 ans pour monsieur Deguenon. Donc, c’est par reconnaissance que nous sommes allés les célébrer « , a-t-il argué.

Le premier magistrat de la commune de M’bahiakro ne s’est pas arrêté là. Il a fait savoir qu’après la paroisse La Providence, ils se sont rendus au marché pour inaugurer les toilettes pour permettre à leurs mamans qui viennent des villages et celles qui vendent dans ces lieux, de vendre dans de bonnes conditions.

Donc, fera-t-il remarquer, nous avons inauguré les toilettes que nous avons réhabilité. Et de préciser qu’il faut dire qu’il y a dix toilettes que nous avons inaugurées.

Après cela, a-t-il appris, nous sommes passés dans le marché pour saluer les parents et les commerçants. Il a, pour finir, dit que c’est ce que nous faisons pour être plus proches de nos parents et de nos populations.

C.K 

Correspondant régional