AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Iffou : Côte d’Ivoire Logistique s’installe à Daoukro

2 min read
73aee0db fab6 4eb6 b8a5 723281ae8a63
9 / 100

La salle de conférence de la préfecture de Daoukro a abrité, le lundi 25 mars 2024, la réunion d’installation de Côte d’Ivoire Logistique. A cette occasion, Djiké Raymond Claude, préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, a fait savoir qu’il a convié l’auditoire à cette réunion parce que le cercle des services s’agrandit au niveau de Daoukro.

Il s’est félicité de la nomination d’un responsable de Côte d’Ivoire Logistique à Daoukro avant d’annoncer que Côte d’Ivoire Logistique aura une représentation locale. Baka Patrick a, au nom du directeur régional des transports, dit merci à l’auditoire non sans demander à chacun de s’investir dans la sécurité routière.

Yao Kouakou Marc, délégué de Côte d’Ivoire Logistique à Daoukro, a, pour sa part, dit merci à chacun et à chacune déclinant son rôle, sa fonction, sa mission, son attribution qui est d’accueillir tous ceux qui possèdent les engins à deux roues, trois roues et des véhicules à immatriculer. Et de préciser que sa première tâche, c’est d’ouvrir les dossiers dans un guichet unique automobile à Abidjan, Bouaké et Korhogo. Il a présenté Côte d’Ivoire Logistique, ses missions et les entités avec lesquelles elle travaille non sans faire connaître comment le travail se déroulera.

Le délégué de Côte d’Ivoire Logistique à Daoukro n’a pas manqué de souligner que la société qui fabrique les plaques est basée à Abidjan seulement. Il a souligné qu’il a beaucoup de rôles à jouer. « Ça veut dire qu’après les usagers, au niveau de la structure, je suis chargé de la gestion financière du site mobile ici, des encaissements pour pouvoir faire les dossiers, des reversements aux structures partenaires « , a-t-il dit.

Il a fait part des documents relatifs à l’immatriculation avant de dire merci au préfet et à l’auditoire. Notons que des échanges fructueux ont meublé cette rencontre.

C.K  

Correspondant régional

About The Author