AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Commune d’Ettrokro (Iffou): Le maire Kouamé Issouf réalise un excédent de plus de 41 millions FCFA

3 min read
IMG 20240315 101348 605
7 / 100

Le conseil municipal d’Ettrokro a tenu, le vendredi 15 mars 2024, à la salle de délibérations de la mairie de ladite ville, sa 1ère réunion de l’année 2024. Il s’agissait pour les conseillers municipaux d’examiner et d’adopter l’état d’exécution des recettes et des dépenses au 31 décembre 2023, le compte administratif du maire et le compte de gestion du receveur municipal de l’année 2023 et d’autoriser l’engagement des dépenses inscrites au budget primitif de l’exercice 2024.

Mais avant, Kouamé Issouf, maire de la commune d’Ettrokro, a indiqué que c’est avec un grand plaisir que  » Je vous retrouve ce matin afin de tenir notre première réunion du conseil municipal de l’année 2024 qui a pour but principal de statuer sur le compte administratif du maire de l’année 2023″.

A cet effet, il a dit merci à l’ensemble des conseillers municipaux qui ont participé, le jeudi 14 mars 2024, aux travaux en commissions et au sous-préfet pour sa présence et son soutien.

De l’examen de l’état d’exécution des recettes et des dépenses au 31 décembre 2023, il ressort qu’il est prévu le recouvrement en recettes pour le fonctionnement de 182.277.000 F et au soir du 31 décembre 2023, il a été recouvré 180.948.853 F. Donc, un manque à gagner de 1.328.147 F.

En investissement, la prévision était de 186.904.000 F. Au 31 décembre 2023, il a été recouvré 186.903.841 F. Donc, un manque à gagner de 159 F. De l’examen du compte administratif du maire, il ressort qu’au titre du fonctionnement, les prévisions budgétaires étaient de 182.277.000 F. Au 31 décembre 2023, il a été recouvré 180.948.853 F et les dépenses ordonnées ont été de 168.002.360 F. En investissement, la prévision budgétaire était de 186.904.000 F. Les recettes recouvrées, 186.903.841 F et les dépenses ordonnées, 186.064.000 F. Donc, pour l’année 2023, il n’y a pu eu de déficit. Il y a eu plutôt des excédents. Donc, l’excédent est de 12.946.493 F en fonctionnement et en investissement 839.841 F. Il y avait eu des excédents pour les exercices précédents. Un budget modificatif a été fait en 2023 mais toute la masse n’avait pas été utilisée. Donc, les excédents des exercices précédents s’élèvent à 27.228.645 F en fonctionnement. Ce qui donne un montant total qui s’élève à 40.175.138 F en fonctionnement et 840.774 F F en investissement. Donc, il y a un total cumulé en fonctionnement et en investissement de 41.015.912 F comme excédent au titre de l’année 2023.

Au soir du 31 décembre 2023, toutes les opérations réalisées et prévues en début d’année ont été payées. Après ce bilan excédentaire, quitus a été donné au maire pour continuer son mandat. Il a dit merci à l’ensemble des conseillers municipaux.

Gbeuly Gozé Médard, sous-préfet d’Ettrokro, a, au nom du préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, dit merci au maire et au conseil municipal d’associer la tutelle à leurs sessions non sans souhaiter qu’ils continuent de booster le développement. Il a invité le maire, ses adjoints et le conseil municipal à l’entente et à l’union avant de demander au maire de prendre un arrêté pour réglementer la circulation.

Notons que le maire a équipé un dispensaire à hauteur de 1.008.500 F.

C.K

Correspondant régional

About The Author