AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

CIV/JIF 2024 à Yopougon: Des femmes mettent la députée Euphrasie N’guessan en mission pour déclarer le 8 mars journée fériée

3 min read
IMG 20240306 WA0228
8 / 100

En prélude à la célébration de la Journée Internationale des Femmes qui se tiendra le 8 mars prochain, l’honorable Euphrasie N’guessan a distribué des complets de pagnes aux membres de la coordination des femmes secrétaires générales de son parti, le PDCI-RDA, au cours d’une cérémonie organisée, mercredi 6 mars 2024, à Yopougon-quartier Selmer. Une occasion où elle a été également investie d’une mission par les récipiendaires.

Lors de cette cérémonie, l’honorable Euphrasie N’guessan a donné les motivations de son action de charité.

 »Je suis heureuse de vous remettre ces magnifiques pagnes afin de célébrer ensemble la journée internationale des femmes. A travers ce geste, je tiens à exprimer toute ma reconnaissance pour votre engagement et votre dévouement envers notre communauté et notre cause. En tant que députée de Yopougon, je suis profondément fière de travailler à vos côtés pour promouvoir l’égalité des sexes et le progrès de notre société. Votre rôle est essentiel dans notre mouvement. Votre travail acharné et votre détermination sont des inspirations pour nous tous.

Je voudrais que ces pagnes symbolisent notre solidarité et notre résolution à poursuivre notre lutte pour l’égalité, la justice et le progrès. Ensemble, nous pouvons surmonter les obstacles et construire un avenir meilleur pour toutes les femmes du pays », a-t-elle laissé entendre.

Au nom de toutes ses paires bénéficiaires de ces dons, la présidente des femmes SG du PDCI, N’dri Amani Marie, a pris la parole pour traduire leur joie avec des mots de remerciement à la députée.

 »Je tiens à exprimer ma profonde satisfaction et gratitude pour votre réception chaleureuse et des dons de pagnes que nous avons eus l’honneur de bénéficier. Votre enthousiasme et votre engagement envers notre cause sont des sources d’inspiration pour nous toutes également », a-t-elle dit.

La dame qui est beaucoup connue sous le petit nom de  »Miss Amani » a poursuivi son propos pour demander à l’honorable Euphrasie N’guessan de mener une énième mission de la lutte émancipatrice des femmes à l’hémicycle ivoirien.

Un combat et non des moindres qui consiste à plaider à l’Assemblée nationale pour la déclaration de la date du 8 mars comme Journée Fériée en Côte d’Ivoire.

 »En tant que citoyennes engagées pour l’égalité des sexes et la reconnaissance du rôle fondamental des femmes dans notre société, nous nous tournons vers vous avec respect et espoir d’obtenir auprès de la chambre basse du parlement ivoirien, la déclaration du 8 mars comme jour férié », a-t-elle investi Euphrasie N’guessan de la mission.

Et de soutenir :  »La date du 8 mars, journée internationale des femmes, revêt une importance capitale dans le monde entier. Cette journée symbolise la lutte pour les droits des femmes, la reconnaissance de leurs contributions à tous les niveaux de la société, ainsi que leur résilience et leur détermination à surmonter les obstacles. Nous croyons fermement que déclarer cette journée fériée en Côte d’Ivoire serait un acte significatif pour célébrer les réalisations des femmes ivoiriennes ».

Vagoné Dry-Bi

About The Author