AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

PDCI-RDA Yopougon : La déléguée Euphrasie N’guessan jette les bases de la réconciliation et du rassemblement des militants

4 min read
IMG 20240224 WA0131
9 / 100

L’honorable Euphrasie N’guessan était à l’extérieur du pays durant la période des dernières fêtes de Noël et de Sainte Sylvestre. De retour de son séjour de deux mois passé à l’étranger, la députée a reçu des vœux de nouvel an de la part des membres de la délégation communale PDCI Yopougon-Centre 1 dont elle dirige; ce, à l’occasion d’une cérémonie organisée, le samedi 24 février 2024, au quartier Selmer. Un cadre propice pour la docteure en pharmacie de jeter les bases de la réconciliation des militants du parti septuagénaire dans ladite commune.

Lors de cette cérémonie de présentation des vœux de nouvel an, Euphrasie N’guessan a promis qu’à Yopougon, il y aura désormais l’entente entre les militants PDCI qui s’étaient braqués les uns contre les autres par rapport à des divergences liées au processus du choix du candidat pour la dernière élection municipale.

Devant ses Secrétaires Généraux de section, ses UF et ses jeunes, forces vives du parti, elle a appelé tous les délégués et militants de base à la cohésion et à l’unité.

Condition sine qua non selon ses propos pour garantir le retour du PDCI-RDA au pouvoir d’Etat à l’issue de la présidentielle 2025 et aussi son succès aux futures autres batailles électorales.

Pour tenir un tel discours, la déléguée PDCI Yopougon-Centre 1 dit avoir pris en compte les appels du représentant des Secrétaires Généraux de Section de Yopougon-Centre, Etha Arsène, de la présidente des Femmes du PDCI- RDA, Kossia Eléonore et celui du président des jeunes, Aka Privat Beugré. Des appels dit-elle, l’encourageant à faire parler sa fibre maternelle pour ramener la cohésion et le rassemblement avec tous ses pairs délégués de la commune.

S’adressant aux militants, l’élue de la nation a tenu à rassurer en ces mots :  »Encore debout dans votre militantisme en cette année 2024, vous avez raison de me le rappeler; sans cohésion, aucun succès n’est possible. A Yopougon, il y aura l’entente et nous allons travailler ensemble pour avoir une seule et même vision. Je suis sûre qu’en 2025, nous allons gagner et je voudrais vous contaminer avec ma foi.

J’appelle donc à un rassemblement autour du nouveau président de notre parti, Tidjane Thiam, en vue de ces batailles futures et plus précisément de la présidentielle 2025 car les Ivoiriens attendent le retour du PDCI-RDA au pouvoir pour relever le défi de la pauvreté ».

D’entrée de son allocution, la plus ancienne des délégués de Yopougon avait rendu hommage au président Henri Konan Bédié, décédé le 1er août 2023; ce, formulant à la fois ses vœux de santé et de prospérité pour le nouveau président du parti septuagénaire, Tidjane Thiam qui, selon elle, a fait preuve de résilience et pour l’ensemble des militants.

Elle avait également profité de ce cadre pour apaiser les populations impactées par les déguerpissements et faire la restitution de quelques lois votées à l’assemblée nationale dont le projet de loi sur le foncier qui touche la plupart des villes de la Côte d’Ivoire.

En définitive, les militants heureux de retrouver leur vaillante déléguée ont partagé un repas quand des femmes ont reçu des mains de la députée, des pagnes pour célébrer la Journée internationale des droits des Femmes à venir prévue pour le 8 mars prochain.

Vagoné Dry-Bi

About The Author