682494a1 62bb 480e af13 723d9d7c433a

Déguerpissements dans le DAA: Un CPC créé par les maires et le Ministre-Gouverneur pour harmoniser les actions

10 / 100

Le Ministre-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan (DAA) a tenu dans la matinée du mercredi 28 février, sa première rencontre avec tous les maires (ou leurs représentants) des 13 communes d’Abidjan à  l’Hôtel du District au Plateau.

Trois (3) sujets majeurs étaient à l’ordre du jour. A savoir, la présentation de la mission du Ministre-Gouverneur, la collaboration entre les mairies et le District et bien évidemment l’actualité dominée par les déguerpissements engagés par le District Autonome d’Abidjan dans certaines communes (Yopougon, Attécoubé).

Au nom des maires, le ministre Claude Paulin Danho, par ailleurs Président de l’union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) a salué l’initiative du Ministre-Gouverneur de rendre visite à chacune des communes et lui a exprimé toute leur disponibilité de ses Ex-collègues à l’accompagner dans sa mission.

Il a en outre souhaité pour l’avenir, la création d’un cadre permanent de concertation (Ndlr, CPC) en dehors de la mise en place du Conseil du District (cadre institutionnel).

A son tour, le Ministre-Gouverneur Cissé Bacongo a remercié les différents maires et leurs représentants pour leur présence à cette première réunion de concertation.

Il a rappelé la mission à lui confiée par le Président de la République à savoir lutter contre le désordre urbain et l’insalubrité et assainir le District d’Abidjan.

Il a pour cela insisté sur la complémentarité et la nécessaire la collaboration avec les maires, car l’objectif est le même c’est-à-dire œuvrer au bien-être des populations.

Sur ce sujet, le Ministre-Gouverneur a fait savoir qu’il ne peut avoir d’incompréhension entre le District d’Abidjan et les mairies, la loi ayant établit le champ d’intervention de chaque entité (District et mairies).

Actualité oblige. Les récents déguerpissements effectués, dans les quartiers de Boribana et Banco 2 ainsi que la démolition de bâtiments installés sur les emprises de l’autoroute du nord à GESCO qui ont créé l’émoi au sein des populations, ont donné l’occasion au Ministre-Gouverneur d’apporter des éclaircissements et préciser les actions à venir.

 Le Ministre-Gouverneur Cissé Bacongo a rappelé que ces zones à risques étaient de véritables dangers pour les habitants. Car à toutes les saisons pluvieuses, l’on dénombrait de nombreuses pertes en vies humaines. Donc en prévision de probables morts, il a jugé nécessaire de déguerpir ces zones à haut risque.

Toutefois le Ministre-Gouverneur a tenu à rassurer les uns et les autres quant au cas des 176 sites visés. «  La liste des 176 sites a été élaborée dans le cadre du plan ORSEC par l’ONPC, l’ONAD ainsi que les services techniques du District et des mairies. Cela ne veut pas dire que ce sont les quartiers qui seront rasés. Mais c’est la cause du risque dans ces sites qui sera traitée et non le quartier. De façon concrète, lorsqu’une installation constitue la cause du risque dans la zone, c’est seulement cette installation qui sera traitée et non le quartier », a-t-il expliqué.

Le Ministre-Gouverneur et les maires d’Abidjan ont opté pour une franche collaboration et une synergie d’actions dans les missions respectives.

Au terme de la rencontre, le doyen des maires d’Abidjan, le maire de Treichville, le Ministre François Amichia a remercié le Ministre-Gouverneur Cissé Bacongo et souhaité la mise en place rapide d’un cadre de concertation afin que le District et les maires se rencontrent régulièrement pour apprécier les actions à mener sur toute l’étendue du District Autonome d’Abidjan (DAA). Il s’est réjoui de ce que cette première réunion ait fait baisser la tension suscitée suite à l’émotion créée par les récents déguerpissements.

Le Ministre, Gouverneur et les maires se retrouveront encore le mardi 12 mars prochain à la mairie de Treichville pour la mise en place du Cadre Permanent de Concertation.

GRO avec Sercom UVICOCI