20240224 121825 1

Tiassalé/PDCI-RDA: Le délégué Alexis Amichia transmet un message du président Thiam aux militants

5 / 100

Alexis Amichia, délégué départemental de Tiassalé 1 (commune et sous-préfecture), a rencontré tous les militants et sympathisants du PDCI-RDA de Tiassalé, la première rencontre de l’année 2024. C’était le samedi 24 février 2024, à sa Résidence tiassaléenne. La priorité qu’il a donnée à cette rencontre d’échanges et d’informations, est de se faire établir une carte de membre du parti par chaque militant.

Dans son intervention, il a indiqué que nul ne peut se prévaloir de militant de parti s’il n’a pas de carte de membre. « Mais pour qu’une carte de membre ne soit établie, il faut d’abord se munir d’une carte nationale d’identité ; pièce importante que, malheureusement, la plupart des militants et sympathisants n’ont pas pu se faire établir », a-t-il regretté.

20240224 121825 1
Tiassalé/PDCI-RDA: Le délégué Alexis Amichia transmet un message du président Thiam aux militants 3

A cet effet, le délégué de Tiassalé 1, pour pallier cette insuffisance, a pris l’engagement devant les nombreux militants, venus des quatre coins de Tiassalé, de s’y atteler activement, puisque les audiences foraines sont en cours jusqu’en 2025.

Alexis Amichia a souligné, également, que ce que les militants de Tiassalé doivent retenir aujourd’hui, après le cuisant échec du parti aux dernières élections municipales reprises à Tiassalé, ce n’est plus une affaire du candidat malheureux qu’il fut ; mais celle de la victoire du PDCI-RDA, avec le président Tidjane Thiam, président du parti, à la prochaine élection présidentielle de 2025.

« Après notre déconvenue aux dernières élections municipales reprises à Tiassalé, les militants que vous êtes, vous avez aujourd’hui une nouvelle mission, celle de porter votre choix sur le président Tidjane Thiam à la prochaine Convention du parti, pour qu’il soit investi candidat du PDCI-RDA à la prochaine élection présidentielle de 2025 », a-t-il indiqué.

M. Amichia a aussi livré un message du président du parti, Tidjane Thiam, aux militants de Tiassalé. Il leur a transmis qu’en Côte d’Ivoire, seulement 08 millions de personnes sont inscrites sur la liste électorale sur 30 millions d’habitants. Ce qui est une catastrophe. Or pour que tous les partis politiques, engagés dans une bataille électorale, aient tous les mêmes chances de remporter une élection, qu’elle soit municipale, législative, régionale et présidentielle, il faudrait atteindre au moins 12 millions d’inscrits sur la liste électorale, soit 40% de la population.

« Pour qu’une élection soit crédible, elle doit répondre aux normes internationales. Or nos élections sont loin de répondre à ces normes », a-t-il souligné.

Pour ce faire, le plus vieux parti de Côte d’Ivoire, le PDCI-RDA, se donnera les moyens nécessaires pour amener à corriger cette injustice faite aux populations.

A cet effet, il suggère que des campagnes d’inscription et d’enrôlement des personnes à l’âge de voter soient menées sur toute l’étendue du territoire national ; et aussi permettre au parti septuagénaire d’enrôler de nouveaux majeurs afin de constituer un vivier électoral en vue de remporter la prochaine élection présidentielle de 2025.

Il est à noter qu’une très forte délégation sera conduite aux obsèques du président Henri Konan Bédié à Daoukro.

RZ