AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Déguerpissements à Abidjan: Attécoubé à la recherche de solutions pour aider 45 000 personnes jetées à la rue

3 min read
ac7c886c 0c96 4a1e b923 35e96f6b5c55
10 / 100

A l’instar de plusieurs autres communes de la capitale économique de la Côte d’Ivoire, celle d’Attécoubé n’est pas épargnée par la désolation engendrée par l’opération de déguerpissement initiée par le District Autonome d’Abidjan.

Cette opération qui a mis à mal la quiétude des populations de la commune famille a conduit son premier magistrat, le ministre Paulin Claude Danho, à convoquer un conseil municipal extraordinaire, hier lundi 26 février 2024.

Pour l’occasion, c’est la cour de la mairie qui a servi de cadre à cette rencontre de concertation entre les gestionnaires locaux et les populations qui ont effectué nombreuses le déplacement vu l’enjeu des questions à débattre.

Après 4 heures de discussions franches et directes plusieurs décisions ont été arrêtées afin de venir en aide aux sinistrés de la commune.

Il s’agit de la mise sur pied de 4 Comités de restructuration sociale et de suivi humanitaire ; la dotation d’un fonds d’urgence de soutien aux indigents ; la mise en œuvre d’un plan de traitement et de sécurisation des sites libérés ; la rechercher en urgence des PTF pour accélérer et conclure des partenariats pour une rénovation urbaine afin de soulager, recaser et indemniser les populations impactées ainsi qu’un plaidoyer auprès de la tutelle pour l’obtention d’une subvention d’équilibre budgétaire pour faire face aux pertes de recettes.

Bien avant, un bilan de la situation effectué par le Directeur technique de la mairie a révélé que ce sont 45 000 personnes qui sont ainsi sans logements.

Concernant les secteurs impactés, il a affirmé que les quartiers Lagune, Boribana et Sébroko sont quasiment rasés quand Agban Attié s’est vu totalement rasé. Les quartiers la Paix et Espoir sont, eux, partiellement rasés.

Le député-maire d’Attécoubé, Paulin Claude Danho a, lui, remercié la mobilisation de toutes les forces vives, chefs de villages, de communautés, guides religieux, femmes et jeunes pour leur contribution à la recherche de solution à la situation que vivent leurs concitoyens.

Il a saisi l’occasion pour informer ses administrés sur la rencontre entre le gouverneur du District d’Abidjan, Cissé Bacongo et les 13 maires d’Abidjan, demain mercredi 28 février 2024.

TRETA Zoumana

About The Author