Guikahue AN

CAN 2023/Guikahué (VP) aux Eléphants: «Partout où notre soutien indéfectible était nécessaire, nous étions tous unis au-delà de nos chapelles politiques»

11 / 100

Ce jeudi 15 février 2024, il s’est tenu une cérémonie de présentation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Football remportée par les Eléphants de Côte d’Ivoire. Au cours de cette cérémonie, il est revenu au Vice-président de l’Assemblée nationale, Pr Maurice Kakou Guikahué, de lire le discours de bienvenue dont l’intégralité vous est proposée ci-dessous.

Guikahue AN
CAN 2023/Guikahué (VP) aux Eléphants: «Partout où notre soutien indéfectible était nécessaire, nous étions tous unis au-delà de nos chapelles politiques» 8

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau de l’Assemblée nationale;

Mesdames et Messieurs les Députés ;

Monsieur le Président du COCAN ;

Monsieur le Président de la Fédération Ivoirienne de Football ;

Mesdames et Messieurs les membres du Comité exécutif de la FIF ;

Mesdames et Messieurs les membres de l’encadrement technique ;

Chers Eléphants de Côte d’Ivoire ;

Mesdames et Messieurs ;

Chers Invités ;

Nous voilà au terme d’un long et mémorable voyage qui débouche en définitive sur une récompense suprême : La Coupe d’Afrique des Nations de football, placée devant nous, ce matin et qui brille de mille feux.

Souvenons- nous du discours  du Président Adama BICTOGO, Président de l’Assemblée nationale, lors de la clôture de notre deuxième session ordinaire de l’année 2023, intervenue le vendredi 29 décembre 2023, à propos de la 34 eme édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Dans un discours engagé, il nous rappelait que le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, avait reçu du Président de la CAF, le prix d’Excellence pour ses efforts d’investissements en infrastructures sportives et sa contribution exceptionnelle au développement du football en Côte d’Ivoire et sur le continent Africain.

A 18 jours du démarrage de la Compétition, cette information sonnait le début de notre mission de mobilisation en faveur du Comité d’Organisation de la CAN (COCAN), de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et des éléphants de Côte d’Ivoire, notre équipe nationale.

Le bureau de l’Assemblée nationale a joint l’acte à la parole.

D’abord, notre institution a reçu ici, au Palais de l’Assemblée nationale, le Comité National de Soutien aux Éléphants(CNSE). A l’issue de cette rencontre, le Président Adama BICTOGO a été fait Président d’honneur du CNSE.

Ensuite, ce fut autour du ministre François Albert AMICHIA, Président du COCAN entouré de ses principaux collaborateurs de venir nous instruire de toutes les dispositions prises pour un parfait déroulement de la compétition.

Enfin, le Président a mis en place une équipe de suivi de la CAN, pilotée par M. Jean Louis BILLON, Président de la Commission des Affaires Sociales et culturelles. 

Ainsi, le Président et des vice- présidents de l’Assemblée  nationale ont été mis en mission pour représenter notre institution dans tous les stades du Pays avec la mobilisation de tous les Députés des régions abritant la compétition, sans oublier les contributions symboliques au CNSE et au COCAN.

Ainsi, chers collègues Députés, notre engagement pour la CAN et surtout notre Equipe nationale se fit sentir tout le long de la compétition. Comme un seul homme, à l’entame et par la suite de cette compétition, nous sommes allés ensemble supporter nos pachydermes à Ebimpé, puis à Yamoussoukro, à Bouaké et à nouveau à Ebimpé. 

Partout où notre soutien indéfectible était nécessaire, nous étions tous unis au-delà de nos chapelles politiques, pour la victoire de la Côte d’Ivoire.

Monsieur le Président,

En vous remerciant très sincèrement pour l’honneur qui m’est fait de prendre la parole au nom de mes pairs, je voudrais, en votre nom et en celui de tous les députés, souhaiter la cordiale bienvenue à nos invités spéciaux de ce jour ; j’allais plutôt dire à nos invités de marque qui ont su marquer nos cœurs et nos esprits, pour avoir su marquer des buts durant cette compétition sportive mémorable pour nous assurer cette victoire qui réjouit nos cœurs!

L’immense joie que nous ressentons tous ce matin de retrouver nos Eléphants, ici, hors des gradins, est une joie légitime.

En effet, outre l’honneur et le prestige d’accueillir ce trophée continental dans la maison du Peuple, nous tenons à relever que cette Coupe, là, devant nous, est tout un symbole !

Car pour nous, représentants du peuple, cette coupe est le résultat  d’un travail concerté dans l’union de tous les fils et filles de la Côte d’Ivoire.

Chers collègues Députés,

Mesdames et Messieurs,

 Au moment de clore ce propos, il m’est agréable d’adresser un chaleureux et fraternel mot de gratitude au Président de notre Institution pour le dynamisme qu’il a su insuffler et entretenir en chacun des membres de la famille parlementaire que nous constituons.

Monsieur le Président

A l’occasion du triomphe des Eléphants, vous avez dit: «  Ce Sacre des Éléphants est la victoire de la solidarité, de la cohésion d’une Equipe et d’une Nation. C’est la victoire du travail acharné. »

Le disant si bien, vous entendez que les Eléphants nous invitent au rassemblement, nous demandent de rester unis et de faire la paix.

Ces jeunes Eléphants ici présents, ont bel et bien donné à la Côte d’Ivoire et aux Ivoiriens une leçon grandeur nature d’humilité, de générosité et de solidarité .

Que les périodes du carême chrétien qui a débuté depuis hier et du carême musulman qui commence dans trois semaines nous conduisent à une méditation profonde et féconde pour une Côte d’Ivoire réconciliée et en Paix.

Vive les  Eléphants !!!!

Je vous remercie.