Sidiki Diabate chanteur

Affaire « Sidiki Diabaté: «Je suis le meilleur artiste ivoirien et malien» » : « Allez dire à ce jeune homme d’avoir la prétention modeste »

5 / 100

La défaite des Aigles du Mali par les Eléphants de Côte d’Ivoire en quart de finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football a remis au goût du jour la rivalité fraternelle qui existe entre les deux pays. Malheureusement, ce faux pas des poulains de Éric Sékou Chelle, mal dirigé, a servi de prétexte à certains de ses compatriotes pour lancer des insanités à la Côte d’Ivoire.

C’est dans cette atmosphère que l’artiste Sidiki Diabaté, dans une vidéo, se dit et affirme qu’il n’a pas de concurrent dans ces deux pays.

Se référant à sa nomination aux Grammy Awards, il dit être le meilleur artiste ivoirien et malien.

Devenu ivoirien en 2019, Sidiki Diabaté devra, dorénavant, prendre le soin de s’informer avant de distiller de telles inepties afin d’éviter des polémiques inutiles qui pourraient donner un coup de frein à sa carrière qu’il doit en grande partie à la Côte d’Ivoire.

 « Allez dire à Sidiki Diabaté que des Ivoiriens et des Maliens ont été nominés avant lui »

Sidiki Diabate chanteur
Affaire "Sidiki Diabaté: «Je suis le meilleur artiste ivoirien et malien»" : « Allez dire à ce jeune homme d’avoir la prétention modeste » 3

Pour sa gouverne, comme se fut le cas pour lui en 2015, des artistes maliens ont été nominés aux Grammy Awards. Ce sont son père, Toumani Diabaté en 2006 et 2010 ; Bassékou Kouyaté et le monumental Ali Farka Touré qui a remporté 3 fois ce prestigieux prix dans la catégorie musique traditionnelle.

Côté Côte d’Ivoire, Dobet Gnahoré, fille aînée de Boni Gnahoré, maître percussionniste de la Compagnie Ki Yi M’Bock d’Abidjan, devient en 2010, la première artiste ivoirienne à remporter un Grammy Awards pour la composition originale de PALEA repris par la chanteuse américaine India Arie.

Sidiki ne peut et ne doit donc pas affirmer qu’il est le meilleur artiste malien et ivoirien. Si l’affirmer en ce qui concerne le Mali peut lui faire plaisir et lui donner une impression d’être au sommet, qu’il se garde de se comparer aux artistes ivoiriens dont il n’arrive pas à la cheville.

Sidiki Diabaté doit sortir de son rêve s’il croit être au niveau de Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Magic Système, Meiway, Dj Arafat (RIP) qui ont fait les plus grandes scènes du monde et qui sont crédités de statut d’artistes interplanétaire.

L’humilité précède la gloire, a-t-on coutume de dire. Sidiki Diabaté doit descendre de son piédestal et se remettre au travail afin de mériter la notoriété dont bénéficient plusieurs de ses aînés ivoiriens.

Pour rappel, les Grammy Awards ou Grammys (initialement intitulées les Gramophone Awards) sont des récompenses créées en 1958 décernées chaque année aux États-Unis par la National Academy of Recording Arts and Sciences afin d’honorer les meilleurs artistes et les meilleurs techniciens dans le domaine de la musique de l’industrie américaine du disque.

Wizkid, Césaria Evora, Tems, Youssou N’Dour, Femi Kuti, Angélique Kidjo, Black Cofee et Rocky Dawuni sont, entre autres, les artistes africains qui ont été récompensés aux Grammy Awards.

TRETA Zoumana

Laisser un commentaire

Verified by MonsterInsights