AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Triomphe du PDCI en 2025: Comment les délégués généraux comptent aider Thiam à réussir sa mission, selon Diomandé Youdé (Paris Yvelines)

5 min read
Diomande Youde Adama PY
7 / 100

Délégué général PDCI-RDA de Paris Yvelines (France), Diomandé Youdé Adama félicite dans cette interview le président Tidjane Thiam pour son élection en tant que président du PDCI-RDA et explique comment les délégués généraux comptent l’aider à réussir sa mission de faire triompher le PDCI-RDA en 2025.

Bonjour Monsieur le délégué, vous venez d’organiser avec les militants de votre délégation, une cérémonie de présentation de vœux. Quels sont les messages forts qui se sont dégagés de cette rencontre ?

Diomande Youde Adama PY 2

Je vous remercie. La rencontre avait deux raisons essentielles. Comme tous les ans, nous organisons cette cérémonie de vœux dans notre délégation Paris Yvelines et c’est un grand moment de retrouvailles. Je saisis l’occasion pour présenter mes vœux les meilleurs aux militants de la diaspora. Nous en avons profité pour adresser au président Thiam nos félicitations pour sa brillante élection et nos vœux de bonne santé et de réussite dans sa mission à la tête du parti.

La deuxième raison c’est le compte rendu du 8e Congrès extraordinaire électif du 22 décembre 2023, marqué par les vaines tentatives de déstabilisation de notre parti le PDCI RDA. Ces actions malheureuses nous ont au contraire soudés, rapprochés avec l’élection du président Thiam dans la sérénité. L’ambiance de fraternité militante et d’union, les temps forts, le discours d’orientation du président Cowppli-Bony et les messages du Congrès dans sa résolution de mission et la prestation de serment du ministre Thiam, président du parti, sont les points importants soulignés ce jour. Un appel fort a été lancé pour inviter les militants à s’identifier au parti et surtout à faire, dès maintenant, les documents administratifs dans la diaspora, pour l’enrôlement sur la liste électorale le moment venu.

Le mercredi 24 janvier a vu la passation des charges entre le président intérimaire du PDCI-RDA Cowppli-Bony et le nouveau président TidjaneThiam à Abidjan, quel sentiment vous anime depuis cet événement ?

Franchement, un sentiment de fierté, de joie, de soulagement et d’espoir de savoir que cette cérémonie inédite pour notre parti, le PDCI-RDA, qui marque la fin du processus de succession au président Henri Konan Bédié, se soit déroulée dans la ferveur militante et dans l’osmose totale. Maintenant, la Campagne électorale est ainsi définitivement passée, la démocratie interne a fonctionné à la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro le 22 décembre 2023, le PDCI RDA a élu son président qui a pris fonction. La présence de tous les candidats dans la salle le 24 janvier 2024 traduit, comme s’il en était encore besoin, la vitalité du parti et l’entente de tous pour la bonne marche du parti pour l’objectif commun, qui est un parti rassemblé et fort avec tous, je dis bien tous, pour la reconquête du pouvoir d’Etat derrière le président Thiam.

Quelles sont vos attentes  vis-à-vis du nouveau président du PDCI-RDA ?

Diomande Youde Adama PY

Nous lui adressons nos sincères félicitations pour son élection et saluons les bonnes intentions qui l’animent pour le succès du parti. Ceci étant dit, qu’il soit un rassembleur, qu’il mette en œuvre les grands projets qu’il a pour le parti et aussi pour le pays que je ne vais pas développer ici. Qu’il s’inspire d’Houphouët et Bédié dans la culture de la paix et du dialogue pour faire la promotion de la cohésion, la mobilisation du PDCI-RDA partout et en faire le parti qui fait de nouveau rêver. Qu’il ne déçoive pas l’espoir placé en lui et je sais qu’on peut lui faire confiance. On compte beaucoup sur lui pour redynamiser le parti et pour mettre fin à la souffrance des Ivoiriens sur tous les plans. Place au travail de tous les militants.

Quelle sera la contribution des délégations générales comme la vôtre pour le succès de la mission du président Thiam ?

Les délégations générales, en plus de ce qui est prévu dans les cahiers des charges, doivent insister sur la mobilisation des militants et sympathisants, encourager la dynamique qui s’est instaurée dans la diaspora depuis son élection, conduire les militants à s’inscrire sur la liste électorale, être une force de propositions, d’actions et de soutien, mettre nos expertises à sa disposition, être les ambassadeurs du PDCI-RDA à l’extérieur.

Quel est le message que vous avez à l’endroit de tous les militants du PDCI-RDA au moment où le parti amorce un nouvel élan avec Tidjane Thiam ? 

J’insiste sur le fait que les militants doivent savoir que nous avons désormais un successeur au président Henri Konan Bédié, à la présidence du PDCI-RDA, en la personne du ministre Tidjane Thiam. Il a été plébiscité à Yamoussoukro le 22 décembre 2023. Il est le président de tous les militants sans exclusive et de ce fait, il est du devoir de chacun de l’aider à réussir sa mission dans l’animation du parti. Chaque militant est responsable dans sa position, de la bonne marche du parti. Investissons le terrain. Passons le message d’espoir que suscite le président Thiam. Cultivons la cohésion, l’union, la fraternité au sein du parti. Apportons notre soutien indéfectible à notre président pour un PDCI-RDA fort et conquérant afin de nous conduire vers la victoire en 2025.

In Le Nouveau Réveil / Mardi 30 Janvier 2024 – N°6536

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading