AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Présentation des vœux au Sénat: Kandia veut une mutuelle du personnel

4 min read
b0dcb934 7fe7 4f6c b12b 25a1d2f6a1bb
8 / 100

Journée bien chargée et bien remplie pour la Présidente du Sénat de Côte d’Ivoire, le mercredi 31 janvier dernier. En effet, après une matinée ponctuée par l’ouverture solennelle de la première session ordinaire de l’institution parlementaire, l’après midi a été lui acté par la présentation des vœux du personnel administratif et des Sénateurs à la patronne de la deuxième chambre du Parlement qu’elle incarne.

La première partie fut consacrée au personnel administratif et technique du Sénat. C’est le Secrétaire général, Touré Samassi, qui, au nom du personnel administratif et technique, prit la parole pour traduire tous leurs vœux de bonne et heureuse année 2024 à la Patronne de la Chambre des Sages ainsi qu’à tous ses proches.

Annonçant la tenue prochaine de la première assemblée générale constitutive de la mutuelle du personnel, voulue par la Présidente, Touré Samassi, s’est réjoui des grandes orientations qui traduisent la vision de celle-ci pour un Sénat fort. C’est pourquoi au nom du personnel, il a indiqué : « Aussi voudrais-je, au nom de tous, vous assurer de notre engagement à exercer nos fonctions respectives avec fierté, dévouement et loyauté, sous votre haute et bienveillante autorité, en vue du succès de votre mission à la tête de cette Institution… »

C’est avec joie que Kandia Kamissoko Camara, a retourné les vœux formulés à son endroit et à sa famille au personnel administratif et technique, qu’elle a félicité pour son sens de professionnalisme et pour sa compétence avérée. Toutefois, le disant la n°1 de la Chambre haute du Parlement n’a pas occulté les difficultés dont elle a connaissance. « J’ai pleinement conscience de vos difficultés dans l’accomplissement de vos missions, notamment en ce qui concerne l’insuffisance du personnel et les difficiles conditions de travail. Nous travaillerons à améliorer progressivement la situation afin de renforcer votre efficacité et vos performances. J’attache également du prix à la mise en place effective de la Mutuelle du personnel dont je me réjouis de l’organisation prochaine de l’assemblée générale constitutive. Cette mutuelle devrait grandement contribuer à votre épanouissement personnel et à celui de vos familles respectives. Je me tiendrai à vos côtés à l’effet de vous apporter l’appui nécessaire à la réalisation de l’ensemble des projets que vous concevrez dans ce cadre», s’est-elle engagée avant de clore par cette mise en mission « L’année 2024 s’annonce chargée avec de nouveaux challenges parmi lesquels la mise en œuvre effective de notre mission de représentation des Ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire. Je vous engage à relever avec dévouement, abnégation et loyauté, l’ensemble de ces défis. »

Ce même message d’engagement, abnégation et de loyauté, Kandia Camara l’a tenu aux sénateurs. Après les vœux suivis d’un hommage appuyé à la nouvelle patronne du Sénat, dit par la Vice-présidente, Sarra Sako Fadiga, au nom de ses pairs, celle-ci, en réponse, a fait un tour d’horizon des grandes avancées réalisées, trois mois après son élection au perchoir, avant d’indiquer « Toute année nouvelle est porteuse d’espoirs et de promesses. Nous sommes donc appelés, au cours de cette année 2024, à donner un sens, une cohérence et un contenu à l’horizon qui s’ouvre à nous. Je souhaite que cette nouvelle année décuple la plénitude de nos compétences et de nos capacités afin de nous acquitter pleinement et efficacement de nos missions et de relever les défis auxquels le Sénat sera appelé à faire face. Je sais pouvoir compter sur chacune et chacun de vous, sur nos énergies et notre capacité à poser ensemble les jalons d’une Côte d’Ivoire une, solidaire et prospère… », a-t-elle appelé de tous ses vœux avant de féliciter les nouveaux Sénateurs du Guémon, SAH Tietemomon Evariste et GUEYE Boniface, réélus à l’issue des élections sénatoriales partielles du 23 décembre 2023 « Leur importante expérience du travail parlementaire devrait être un atout supplémentaire pour notre chambre dans l’atteinte de ses objectifs. »

A.N. LYRANE

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading