yacine idriss diallo 0klwdwmm2td

Football/Malgré la large victoire face à la Sierra Leone: Ce que demande Idriss Diallo (FIF) aux Eléphants pour aborder la CAN

9 / 100

Opposés à la Sierra Leone dans le dernier match amical pour clôturer leur préparation pour la CAN à domicile, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont fourni une prestation de volontaires en battant leur adversaire 5 à 1, le samedi 6 janvier 2024, au Stade Laurent Pokou de San-Pedro.

La première étincelle de cette rencontre qui a débuté à 17h GMT survient à la 18ème minute. Sur un coup franc bien envoyé par Jérémie Boga, le défenseur central, Diomandé Ousmane domine tout le monde dans les airs pour ouvrir la marque de la tête (1-0).

A la 35ème minute, Wilfried Singo fait un centre pour trouver Jean Philippe Krasso dans la surface de réparation ; ce dernier sollicite son capitaine Yannick Franck Kessié qui va corser l’addition (2-0).

Deux minutes plus tard, Jonathan Bamba enfonce le clou sur un service de Seko Fofana.

Les pachydermes iront donc à la récréation sur ce score de 3 à 0.

De retour des vestiaires, après 3 minutes de jeu, encore Jérémie Boga va peaufiner sa prestation XXL en marquant le but du 4 à 0 sur un somptueux coup franc.

A la 84ème minute, Lazare Amani, un joueur sorti du banc par Jean Louis Gasset, va penser avoir mis fin au festival de buts de la soirée en inscrivant le 5ème but de la rencontre pour le compte des Eléphants.

Mais c’était sans compter sur un ultime sursaut d’orgueil des Sierra Léonais qui vont sauver leur honneur à la 86ème minute par l’intermédiaire de Rodney Michael qui réduit la marque à 5-1, donc le score final de la rencontre.

Au sortir de ce dernier match test, le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Yacine Idriss Diallo, a livré ses impressions aux journalistes, en zone mixte du stade.

 »Félicitation aux garçons pour cette victoire qui vient clôturer notre préparation pour la CAN. Mais ce large score 5 à 1 ne doit pas faire baisser le niveau de concentration. Nous devons rester lucides pour aborder la compétition dans l’humilité », a-t-il déclaré.

Une humilité qui implique de prendre au sérieux les matches de la CAN un par un tout en respectant chaque adversaire sans préjugé.

Vagoné Dry-Bi