AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire/Rapport de la Cour des Comptes: Un autre faux prétexte pour s’attaquer encore à Danho Paulin ?

3 min read
DANHO 3
9 / 100

A vouloir coute que coute intégrer dans l’esprit collectif des Ivoiriens que le passage de Paulin Claude Danho à la tête du Ministère des Sports a été négatif qu’on finit par se couvrir de ridicule.

Ceux qui ont fêté sa sortie du Gouvernement le 17 octobre 2023 avec des flops de champagne ont remis le couvert, aujourd’hui 5 janvier 2024, à travers un article de presse publié sur un site d’information avec une interrogation sur la gestion des finances du Ministère des Sports en Côte d’Ivoire.

Prenant pour prétexte le Rapport Annuel de Performance pour l’année 2022 de la Cour des Comptes, ces détracteurs veulent faire passer l’ex-Ministre des Sports, d’incompétent.

Cette manœuvre, à quelques jours de la CAN, n’est pas fortuite. Il s’agit pour les commanditaires d’effacer les empreintes du Premier ministre, Patrick Achi et de Paulin Claude Danho de la réussite de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui réside en grande partie dans la qualité des infrastructures sportives et d’hébergement dont ils avaient la charge.

Il est indéniable pour tous les observateurs avertis que la mise à disposition de la CAF des 6 stades de compétition, des 24 terrains d’entrainement, des 2 cités CAN avec 32 villas de 5 chambres et d’un hôtel de luxe sont à leur actif.

Voilà la stricte vérité que l’interprétation qu’on veut donner au rapport de la Cour des Comptes, qui n’incrimine en rien le Maire d’Attécoubé, ne peut occulter.

Car en réalité voici ce que dit RAP :

« L’examen du RAP du Ministère des Sports (Programme 2 « Sport », a révélé l’existence de deux montants différents de l’exécution du budget. En effet, le Ministère indique dans son RAP (page 27) que le budget dudit programme a été exécuté à hauteur de 90 200 034 312 F, alors que l’exécution financière par action et par nature de dépense mentionnée dans le tableau 6 du RAP (page 8), fait ressortir un montant de 213 181 096 238 F, soit une différence de 122 981 061 926 F ».

Suit en Observation n°4, ceci :

«L’existence de deux montant différents de l’exécution du budget n’a pas permis à la Cour des Comptes d’apprécier le niveau d’exécution du budget du programme concerné.

La Cour a demandé au Ministère des Sports de lui communiquer la situation exacte de l’exécution budgétaire du programme 2 «Sports»».

En réponse à la demande de la Cour des Comptes, le Ministère réagit comme suit :

« Le budget exécuté est de 213 181 096 238 F aussi bien par nature de dépenses que par action au lieu de 90 200 034 312 F qui est le résultat d’une saisie erronée dans le RAP.

Le Rapport Annuel de Performance 2022 est corrigé, à cet effet ».

« La Cour prend acte de la réponse donnée », finalise la Cour des Comptes.

Comme on le constate, la Cour des Comptes et le Ministère des Sports se sont finalement accordé après la rectification d’une erreur de frappe à la saisie du texte.

Encore une autre attaque délibérée et sans fondement tangible contre le ministre Paulin Claude Danho qui a donné un engouement certain à ce département ministériel.

TZ

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading