AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Nouvel an 2024 : Les vœux du président Traoré Adam-Kolia aux populations de la région de l’Iffou et aux Ivoiriens

3 min read
Traore Adam Kolia
5 / 100

Traoré Adam-Kolia, président du Conseil régional de l’Iffou, a profité de la visite des chantiers qu’il a effectué le jeudi 28 décembre 2023 dans les quartiers Baoulékro, 120 logements et Hôpital de la ville de Daoukro pour formuler ses vœux du nouvel an 2024 aux populations de la région de l’Iffou et aux Ivoiriens.

« D’abord, 2023 s’achève. Ça a été une année relativement bonne mais également difficile pour les populations de la région de l’Iffou et même de la Côte d’Ivoire avec le rappel à Dieu du président Aimé Henri Konan Bédié. Ça fait que la fin de l’année est un peu différente que celles passées « , a-t-il, d’entrée, dit.

Continuant, il a fait savoir que généralement, en cette période, la tendance, c’est la fête pour dire merci à Dieu de nous permettre d’atteindre la fin de l’année. Donc, a-t-il fait remarquer, cette année, nous la faisons dans la mesure, nous la faisons dans le recueillement et ça fait que la fin de l’année pour dire comme les enfants est un peu bizarre pour nous, un peu triste. Pour 2024, je souhaite que les deux ou trois jours qui restent se terminent de manière agréable pour les populations de la région de l’Iffou et pour tous les Ivoiriens et qu’elle nous soit plus heureuse que 2023.

 » Que cette année 2024 permette à chacun d’œuvrer dans le sens de l’intérêt général, permette à chacun de tirer son épingle du jeu, permette à chacun de réaliser ses ambitions, ses projets et permette à l’ensemble des populations ivoiriennes de vivre dans un environnement harmonieux, paisible où chacun s’exprime librement, où chacun trouve de quoi à satisfaire ses besoins et que le bonheur soit véritablement partagé pour toutes nos populations « , a-t-il également souhaité.

En tout cas, a-t-il fait connaître, c’est le vœu que je formule pour elles (les populations de la région de l’Iffou). C’est, dira-t-il, également le vœu que je formule pour tous les Ivoiriens.

 » 2024 est une année qui arrive à l’orée de 2025 qui va être une année électorale. Généralement, les années électorales ont leur particularité. Nous souhaitons que 2024 soit une année paisible qui prépare 2025 dans un environnement de fraternité, d’union, de cohésion pour que chacun sorte heureux de 2025. Fasse Dieu que les adversités s’apaisent. Fasse Dieu que l’esprit de fraternité habite tous les Ivoiriens. Que ce qui compte le plus soit la paix, l’harmonie, le développement, le progrès pour chacun et que Dieu nous permette également de traverser 2024 sans les difficultés qu’on a connues en 2023 « , a-t-il une fois encore souhaité.

Pour la mémoire du président Bédié qui, certainement sera inhumé en 2024, nous souhaitons que les populations de la région de l’Iffou soient toutes disposées à s’impliquer autant qu’elles le peuvent dans les préparatifs de ses obsèques et que nous puissions rendre un hommage digne à notre père, notre référent, à notre guide et que lui aussi de la haut il continue l’œuvre qu’il a commencé pour elles, pour les Ivoiriens : veiller à ce que ensemble avec ceux qui l’ont précédé que la paix qu’ils ont toujours défendu, qu’ils ont toujours prôné règne sur les Ivoiriens et que la Côte d’Ivoire connaisse le progrès auquel elle peut s’attendre.

C.K

Correspondant régional 

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading