AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

RDC : António Guterres souhaite aux congolais la tenue d’élections pacifiques, transparentes et inclusives

3 min read
rdc antonio guterres souhaite aux congolais la tenue delections pacifiques transparentes et inclusives
De #Goma à #Beni, dans le #NordKivu, plus de 50 tonnes de matériel électoral ont été acheminées depuis le début de l'année à la demande de la @cenirdc
@MONUSCO De #Goma à #Beni, dans le #NordKivu, plus de 50 tonnes de matériel électoral ont été acheminées depuis le début de l’année à la demande de la @cenirdc
KINSHASA, Côte d’Ivoire, le 20 Décembre 2023 -/African Media Agency (AMA)/-À la veille des élections présidentielles, législatives, provinciales et municipales prévues ce mercredi 20 décembre en République démocratique du Congo, le chef de l’ONU a fait part la veille du vote du soutien de l’ONU au peuple congolais.« Le Secrétaire général réaffirme le soutien continu des Nations Unies au peuple congolais, par l’intermédiaire de sa Représentante spéciale en République démocratique du Congo, et souhaite la tenue d’élections pacifiques, transparentes et inclusives qui consolideront les institutions démocratiques du pays et le mettront sur la voie de la prospérité économique », a indiqué mardi son porte-parole dans une déclaration.  

Un accès libre et sûr

« A cette fin, António Guterres appelle les autorités de la République démocratique du Congo, les leaders politiques, la société civile et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à s’assurer que tous les électeurs aient accès aux bureaux de vote et votent librement, sans crainte d’intimidation ou de persécution politique », a souligné Stephane Dujarric.  Le Secrétaire général déplore les épisodes de violence enregistrés au cours de la campagne électorale et exhorte tous les acteurs politiques et leurs partisans à s’abstenir de toute action susceptible d’inciter davantage à la violence ou d’exacerber les discours de haine à l’encontre de certaines communautés ou de certains groupes et les attaques contre les femmes candidates. 

Pour un processus électoral apaisé 

Il encourage toutes les parties à faire preuve de retenue dans leurs propos et leurs actions.    Des propos qui ont fait l’écho à ceux tenus par la Représentante de l’ONU pour la RDC Bintou Keita, qui, après avoir suivi « avec préoccupation » l’escalade de la violence, des actes de vandalisme et de destruction de matériel de campagne ainsi que les discours de haine qui ont émaillé la campagne électorale, a exhorté samedi les autorités à « diligenter des enquêtes et à engager des poursuites contre les auteurs de ces actes ».« J’appelle les candidats et leurs militants à la retenue, à s’abstenir de l’usage de la violence et des groupes armés dans le cadre de la campagne électorale », a déclaré sur son compte X la cheffe de la MONUSCO.« J’encourage les autorités à garantir le bon déroulement du processus et à prendre toutes les mesures préventives pour un processus électoral apaisé », a conclu Bintou Keita.Distribué par  African Media Agency (AMA) pour Onu Info.Source : African Media Agency (AMA)

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading