IMG 20231219 110313 4052

Projet CORDIAL : Le NDI installe un comité de paix à Daoukro (Iffou)

9 / 100

Dans le cadre du lancement local du projet CORDIAL (Communauté Résiliente par le Dialogue et l’Art), le National Democratic Institute (NDI) a organisé, ce mardi 19 décembre 2023, à la salle de conférence de la préfecture de Daoukro, une cérémonie de présentation et d’installation du comité de paix.

A cette occasion, Ouattara Issiaka, chef du bureau régional du NDI, adjoint au chef du projet CORDIAL, a indiqué que le projet CORDIAL pour lequel ils sont là aujourd’hui est installé à Daoukro depuis le mois de juin. Et d’ajouter :  » Comme vous le savez, nous avons pu mener un certain nombre d’activités et jusque là, on n’avait pas encore eu l’occasion de vous faire le retour « .

Poursuivant, il a fait savoir que l’une des activités majeures qu’ils ont pu mener, c’est ce qu’ils ont appelé l’étude de base.  » L’étude de base, juste, une étude qui nous permet de faire un peu l’état des lieux avant de commencer un projet et cet état des lieux nous permet d’actualiser les informations de départ « , a-t-il fait savoir.

Pour certains d’entre vous, vous vous souviendrez, dira-t-il, qu’en février 2021, j’étais passé avec le directeur d’alors, un Togolais qui est maintenant le directeur-résidant du NDI au Burkina. Nous étions, a-t-il fait connaître, passés pour recueillir un certain nombre de données et c’est seulement deux années après que nous avons pu avoir le financement.

Donc, a-t-il fait remarquer, on s’est dit que deux années après, ce n’est pas sûr que les informations qu’on avait recueillies en 2021 soient d’actualité. Donc, a-t-il fait observer, avant de commencer le projet, il est important pour nous qu’on fasse ce qu’on a appelé l’étude de base pour nous permettre d’actualiser les données qui nous ont permis d’élaborer le projet.

Donc, a-t-il souligné, c’est comme ça que vous avez pu constater qu’en juin, juillet et puis août, nous vous avons sollicité pour faire cette étude qui nous a permis d’avoir un certain nombre d’informations.

 » Maintenant, comme vous le savez, le NDI est une organisation qui œuvre pour la promotion de la démocratie et quand on parle de démocratie, il y a la notion de rendre compte, donc, la notion de redevabilité mais c’est de rendre compte. Ça veut dire que chaque fois que nous faisons quelque chose, il faut qu’on revienne vers vous pour vous rendre compte de ce que nous avons fait « , a-t-il dit.

Après quoi, chaque participant s’est présenté. Nanan N’dri Comoé 2, chef du village d’Anoumabo, représentant le préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, a déclaré ouverte la cérémonie de présentation et d’installation des membres du bureau exécutif du comité de paix. Ouattara Issiaka a présenté le projet CORDIAL. L’étude de base et la stratégie du genre issue de l’étude du genre ont été également présentées. Les missions du comité de paix, son fonctionnement, ses principes, ses valeurs et ses membres sont connus.

Le bureau exécutif du comité de paix compte 15 membres et est présidé par Nanan N’dri Comoé 2, chef du village d’Anoumabo. Qui a appelé les membres dudit comité à se mettre au travail après leur installation.

C.K 

Correspondant régional