AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Bélier/Développement de la Tissuthèque de Tiébissou : La Fédération des couturiers fait don de 4 mannequins

3 min read
bcb5ac75 7c72 4b6f 887f ded58cecd93d
7 / 100

C’est la 2e Vice-présidente du Conseil régional du Bélier, Sonounamento Victoire Louisette épouse Anoh, qui a reçu le jeudi 14 décembre dernier, la délégation de la Fédération des associations des coutriers, conduite par son président Sia Prosper.

Accompagnés des présidents des couturiers et couturières de Tiébissou, Yamoussoukro 220 logements et de Toumodi, ils étaient au siège du Conseil régional pour faire un don de quatre (04) mannequins (deux mannequins femmes et deux hommes), au Président de la région du Bélier, Kouakou Raymond Konan. Cela pour apporter leur soutien à l’initiative de la Tissuthèque mise en place à Tiébissou.

Logée dans les locaux du Centre culturel Hacandy Ackah de Tiébissou, cette Tissuthèque devra contribuer à la valorisation des pagnes traditionnels tissés et à l’ensemble des tissus spécifiques à la région.

« Nous sommes là pour offrir au nom de notre Fédération des mannequins au nombre de quatre (04) à la Tissuthèque qui a pour base Tiébissou qui va abriter tout ce qui est tissu traditionnel et aussi un musée école. Et nous avons bien voulu accompagner cette initiative du Conseil régional. Il s’agit de mode et qui dit mode parle des couturiers et donc nous n’avons pas voulu rester en marge de cette activité. Cela y va de l’avenir de notre région mais aussi du pays. Car à partir de cet instrument c’est la mode et donc la culture mais surtout le tourisme qui se développeront. Ce qui pourrait avoir un impact économique considérable pour la région et l’ensemble de sa population», a fait savoir Sia Prosper, Styliste modéliste, président de la Fédération des couturiers du Bélier et Président de la Fondation DMC.

Qui a relevé que « C’est main dans la main que nous voulons nous mettre ensemble pour donner un envol à la mode dans notre région. »

« Ce que nous attendons du Conseil Régional, c’est qu’il soit notre porte-voix aux différentes tribunes et rencontres de haut niveau où on parle de mode et de pagne traditionnel tissé. Avoir des formations afin que les couturiers puissent s’installer avec des diplômes», a-t-il fait connaître les attentes de la Fédération avant de souligner que la Fondation DMC « travaille à la formation des acteurs de mode, à l’initiation des acteurs de mode et surtout à la valorisation des déchets « Les couturiers produisent beaucoup déchets et ces déchets peuvent être réutilisés en vêtement, en tableau, en décoration de maison etc. »

Assisté du directeur général de l’Administration Adjoint, Patrice Kouadio, de dame Abalet née Koffi Francine, Directrice des affaires sociales, culturelles et du développement humain, la Vice-présidente, Victoire Louisette Anoh, a, au nom du Président Raymond Konan, traduit toute sa gratitude à la Fédération des couturiers pour cette démarche.

Recevant le don des mannequins, elle a dit toute la détermination du Conseil et de son Président à faire de cette Tissuthèque un pilier de la valorisation des produits locaux en matière de tissu et de pagne traditionnel baoulé. C’est pour quoi elle a salué cette collaboration entamée par la fédération. Elle s’est donc engagée à être leur porte-voix auprès du Président afin que celui-ci ait une oreille attentive à leurs préoccupations.

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading