IMG 20231111 WA0017

Prikro: L’hôpital général s’ouvre à la population, un cadre s’engage à s’occuper d’une mère et de ses triplés malnutris et malades

6 / 100

L’hôpital général de Prikro a organisé, les mercredi 08, jeudi 09 et vendredi 10 novembre 2023, au sein dudit hôpital, la 3è édition des journées portes ouvertes sous la présidence de Addoh Tano, préfet du département de Prikro, sous le patronage de Jean-Claude Kouassi, directeur général du laboratoire du bâtiment et des travaux publics (LBTP) et sous le parrainage de Bessin Adjinan Antoine, directeur de la modernisation et de l’organisation administrative.

Il s’agissait pour le collectif des agents de l’hôpital général, pendant ces trois jours, de dépister les personnes atteintes du diabète, les personnes atteintes de l’hypertension artérielle, les personnes atteintes de la tuberculose, les personnes atteintes du cancer du col de l’utérus et du cancer du sein.

Il y a eu également des vaccinations gratuites, des ateliers de nutrition, des techniques d’allaitement, des sensibilisations sur le VIH-SIDA, des consultations prénatales et médicales gratuites et des distributions gratuites de carnets mère-enfant et de médicaments.

A la cérémonie de clôture, le vendredi 10 novembre 2023, le directeur de l’hôpital et le directeur départemental de la santé se sont réjouis de la tenue des journées portes ouvertes avant de remercier chacun et chacune pour leur présence.

Bessin Adjinan Antoine, parrain des journées portes ouvertes, a, au nom de Jean-Claude Kouassi, patron des journées portes ouvertes, dit merci au préfet du département de Prikro en ces termes :  » Je pense que depuis que monsieur le gouverneur et son équipe sont en place, nous voyons qu’à Prikro, il y a une dynamique au niveau du développement. Nous voyons des actions concrètes et ça c’est de son initiative et de ce qu’il veut faire de Prikro. Je voudrais qu’on lui dise merci par des ovations nourries « .

Et d’indiquer :  » J’ai l’habitude de le dire, quand je fais un tour à l’hôpital ici, je dis que nous autres, nous sommes de Prikro et c’est notre devoir d’apporter notre soutien chaque fois qu’on nous sollicite et je pense que ça fait la troisième édition que j’apporte toujours ma contribution, une manière pour moi d’apporter ma contribution à la santé de mes parents et cette année, j’ai eu l’honneur d’être accompagné par notre frère Jean-Claude Kouassi qui m’a demandé monsieur le préfet de vous présenter ses excuses « .

« Je le disais tantôt, c’est pour nous une contribution, notre apport. Les fonctionnaires qui viennent à Prikro viennent dans le cadre de leur sacerdoce mais s’ils viennent et que nous les cadres de la région, nous ne les aidons pas, nous ne leur apportons pas notre soutien, souvent, ils se sentent un peu isolés. Et donc c’est pour cela que depuis l’initiative prise par des agents de l’hôpital d’organiser chaque année des journées portes ouvertes, nous avons pris l’engagement d’apporter notre soutien. Je voudrais franchement féliciter tout le personnel de l’hôpital pour le soutien, pour ce qu’ils font pour nos parents, pour les vies qu’ils sauvent, pour la santé qu’ils donnent à nos parents. En tout cas, merci. Merci beaucoup et Dieu seul saura vous donner la rétribution que vous méritez « , s’est-il réjoui.

Il a, pour finir, dit au personnel de l’hôpital qu’ils sont et seront toujours à leurs côtés.

Addoh Tano, préfet du département de Prikro, a exhorté tout le personnel de la santé à bien accueillir les patients avant de prodiguer des conseils.

Notons que Bessin Adjinan Antoine s’est engagé à s’occuper d’une mère et de ses triplés malnutris et malades qui lui ont été présentés pendant une période de six mois.

C.K

Correspondant régional      

Verified by MonsterInsights