AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Présidence du PDCI-RDA : Des congressistes de Yopougon appellent Guikahué à maintenir sa candidature pour continuer l’œuvre de Bédié

4 min read
3fa5bb69 0f78 40d7 892f 4eec30221a57
10 / 100

Les congressistes de Yopougon réunis ce samedi 04 novembre 2023 à Yopougon à l’espace « LA PRESIDENCE », suite au dernier Bureau politique du PDCI-RDA, tenu le samedi 14 octobre 2023 à la maison du Parti à Abidjan (Cocody), approuvent les résolutions issues du Bureau Politique et remercient par la même occasion les membres du Bureau Politique pour leur sens de la responsabilité qui a prévalu tout au long de l’exploitation des points inscrits à l’ordre du jour des travaux.

Ce Bureau Politique est historique pour les militants du PDCI-RDA au regard de son contexte particulier et des enjeux en présence, notamment, la succession du Président Aimé Henri Konan Bédié, garant de la stabilité et de la cohésion du PDCI-RDA.

Considérant que ce bureau politique est arrivé à son terme, il nous est posé une question suffisamment claire pour la suite de la bataille politique en ces termes : « Bédié est parti, qui lui succèdera le 16 décembre 2023 pour un PDCI-RDA plus fort ? »

Face à cette problématique objective imposée par la loi de la nature, l’Union des Congressistes de Yopougon se donne des arguments suffisamment objectifs et rationnels pour solliciter et soutenir la candidature d’un haut cadre du parti au prochain congrès extraordinaire du 16 décembre 2023.

Mais, parmi les potentiels candidats, qui présente le meilleur profil pour en être le futur président du parti en vue de rendre notre parti fort et conquérant ?

Notre candidat fut ancien Secrétaire Général Adjoint chargé de l’organisation et l’harmonisation, il fut ancien président du groupe parlementaire PDCI-RDA, il est actuellement député de la nation, vice-président du PDCI-RDA et actuel Secrétaire Exécutif en chef du parti.

En effet, vu son courage et sa loyauté au service du PDCI-RDA tout au long de sa vie. Sa candidature nous apparait la bienvenue aux yeux des militants, et à l’analyse, plusieurs raisons confortent sa position de favori ;

Considérant sa connaissance parfaite du parti, de son organisation, de ses structures, de sa philosophie politique et de l’ensemble de son personnel politique ;

Au regard de sa connaissance de l’environnement sociopolitique et les acteurs politiques ivoiriens depuis plus de trois décennies en Côte D’ivoire ;

Considérant sa conviction légendaire aux idéologies du PDCI-RDA pour avoir été le défenseur acharné lors de l’épisode de sa dissolution dans le RHDP Unifié, au point qu’il n’a jamais été promu à la tête d’une institution pendant la période de l’alliance PDCI-RHDP Groupement politique. Oubliant de fait, ses souffrances du Golf Hôtel d’Abidjan marquées par la sombre histoire de notre jeune nation sur le chemin de la démocratie et la paix.

Vu la motivation qui a toujours été la sienne de mettre à la disposition de tout candidat à la Présidentielle de 2025, un parti structuré, rajeuni et plus fort pour la victoire du PDCI-RDA en 2025 ; Peu importe le candidat retenu par notre convention ; que ce soit Tidiane Thiam, Jean Louis Billon, Thierry Tanoh ou d’autres cadres du Parti. Cela force l’admiration de la majorité des congressistes dans un pays où les leaders politiques sont prêts à tout pour être candidat à la présidentielle ou pour se maintenir au pouvoir.

Etant donné que son origine ethnique non akan est aussi un atout majeur de géopolitique nationale. En effet cela confirmera le caractère national du PDCI- RDA dont la gestion est ouverte à tous les militants qui la désirent. C’est l’occasion de prouver aux ivoiriens cette maturité politique qui se hisse au-dessus des considérations sectaires pour fédérer les compétences avérées afin de bâtir dans l’union, la discipline et le travail, une synergie forte, capable de développer un pays pour le bonheur de ses populations.

Vu sa capacité avérée de meneur d’homme et d’énormes atouts,

Nous, les congressistes de Yopougon demandons de façon solennelle au Professeur Maurice Kakou Guikahué de maintenir sa candidature au congrès extraordinaire électif prévu pour le 16 décembre 2023.

Le Père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne feu FELIX HOUPHOUËT BOIGNY avant de rejoindre la vie éternelle, n’a-t-il pas dit ceci ? «Guikahué, je te confie le PDCI et Henri Konan Bédié ! »

Chers militants du PDCI-RDA, chers congressistes d’ici et d’ailleurs, si nous ne voulons pas trahir ce serment de notre référent politique Félix H. Boigny et respecter sa volonté, nous devons tous voter pour Maurice Kakou Guikahué au congrès du 16 décembre 2023. Car manquer de faire ce choix politique objectif et mature, c’est commettre une erreur irréparable au PDCI-RDA et causer un préjudice sans précèdent à la Côte D’ivoire dont il est l’un des cadres les plus respectés par les ivoiriennes et les ivoiriens d’ici et d’ailleurs.

En conséquent, l’Union des Congressistes de Yopougon issus des différentes Délégations communales de notre circonscription électorale, soutient solennellement et sans réserve la candidature du Secrétaire exécutif en chef, le Pr Maurice Kakou Guikahué à la Présidence du PDCI-RDA afin de continuer l’œuvre entamée par son ainé, feu le Président Aimé Henri Konan Bédié.

Vive le PDCI-RDA

Vive la Côte D’ivoire

Fait à Yopougon, le samedi 04 novembre  2023

Le Président

de l’Union des Congressistes

de Yopougon

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading