AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Reprise des municipales à Tiassalé: Guikahué rassure, remobilise et met les militants de l’opposition en ordre de bataille

5 min read
DSC 0526ze
14 / 100

La délégation départementale du Pdci-Rda Tiassalé 1, commune et sous-préfecture, dirigée par Amichia Alexis, a tenu une importante rencontre pour restituer les résultats d’une enquête diligentée auprès des différentes sections et sous-sections du parti, après la débâcle lors des dernières élections municipales, avec un score de 495 voix des suffrages exprimés, malgré l’alliance avec le Ppa-ci.

Le délégué départemental ne pouvait le comprendre et l’accepter, avec un personnel politique d’une délégation départementale comprenant 845 membres, identifiés et répertoriés, 1371 nouveaux majeurs enrôlés, certificats de nationalités payés. Cela aurait fait penser que le Pdci-Rda est mort à Tiassalé. Pour le délégué Alexis Amichia, cela serait une très mauvaise lecture de le dire ainsi.

Pour lui, voyant ce résultat humiliant, c’est à sa personne qu’on en veut et non au parti. « Pendant des années, des efforts ont été fournis pour satisfaire aux besoins des militants et sympathisants du parti  à Tiassalé. », et de poursuivre : « Après notre débâcle aux dernières élections municipales, des équipes, mises en place, ont effectué des tournées de compréhension sur le terrain pour écouter les préoccupations des militants afin de connaitre les causes de cette humiliation du parti à Tiassalé. Il est ressorti clairement que le délégué n’a pas assez fait de bruits pendant la campagne électorale, comme ses adversaires politiques. »

Alors Amichia Alexis s’interroge sur ce fait souligné : « Mais faire du bruit pendant la campagne électorale alors qu’on croit qu’on a une base solide ? »

Mais le candidat malheureux du Pdci aux dernières élections municipales à Tiassalé garde l’espoir que les militants vont se remobiliser pour remporter ces élections municipales, qui vont être reprises pourraint donné une seconde chance au plus vieux parti de Côte-d’Ivoire, à Tiassalé, pour remporter ces élections.

Et pour remobiliser les militants et sympathisants, le Pr Maurice Kakou Guikahué a été appelé à la rescousse pour livrer un message d’espoir : « Le Pdci-Rda rebondira à Tiassalé, et peut gagner ces élections municipales reprises ».

Cette assurance est venue du Pr Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du Pdci-Rda. Il a tenu ces propos lors de la récente cérémonie de remobilisation et d’informations avec la délégation départementale de Tiassalé 1.

A la vérité, il croit dur comme fer que son vœu de voir le Pdci triompher se réalisera si tous les 32 secrétaires généraux de section se remobilisent et mobilisent leurs troupes pour la bataille sur le terrain. Car, à l’entendre, les militants et militantes n’ont pas encore rompu le pacte de fidélité qui les lie au parti septuagénaire.

« Le combat politique de nos parents ici à Tiassalé pour le Pdci-Rda et leur indéfectible attachement aux défunts présidents Félix Houphouët Boigny et Aimé Henri Konan Bédié, n’est plus à démontrer », a indiqué le Pr Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef et vice-président du Pdci-Rda.

Face aux militants fortement mobilisés, l’homme du bureau politique du parti, a recommandé de rester toujours attachés aux idéaux du Pdci. « Nous savons que rien ne peut vous séparer du parti, votre parti », a indiqué le secrétaire exécutif.

Cette région, selon lui, est un bastion imprenable de sa formation politique à Tiassalé.

Cependant, convaincu que la bataille électorale, qui est à reprendre, et qui approche à grands pas, ne sera pas chose aisée, il a exhorté l’ensemble des militants, encadrés par les secrétaires de section, à aller au charbon. Il les a mis en ordre de bataille, avec pour leitmotiv, l’unité, la loyauté, la fidélité.

« Donnons-nous la main ; pardonnons-nous et acceptons-nous pour le rayonnement du Pdci-Rda à Tiassalé », a-t-il lancé aux militants.

Avant d’appeler le Ppa-ci, le parti qui est en alliance avec le Pdci, les jeunes et les femmes à demeurer dans le sacrifice, tout en prenant un engagement fort aux côtés du délégué départemental de Tiassalé 1, Alexis Amichia.

Pour l’unité retrouvée, monsieur Yapi Lambert, ancien maire Pdci, a été choisi pour être le directeur de campagne pour  l’élection municipale à reprendre à Tiassalé.

GRO avec RZ

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading