AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire-UNFPA : Les résultats du 8e programme de coopération jugés satisfaisants

2 min read
f97761e4 4699 43c0 b715 4a370e579e98
10 / 100

L’atelier d’élaboration des plans de travail annuels (PTA), DEX et NEX 2024 et des budgets détaillés du 8eme programme de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’UNFPA, a été ouvert, le lundi 09 octobre 2023 à l’hôtel Hanniel de Yamoussoukro.

Les assises, sont à l’initiative du ministère du plan et du développement, à travers l’Office national de la population et le partenariat avec l’UNFPA. Le 8eme programme de coopération entre le gouvernement ivoirien et l’UNFPA, qui couvre la période 2021-2025, met l’accent sur l’accélération de l’atteinte des trois résultats transformateurs de l’UNFPA. Lesquels résultats visent à mettre fin d’ici 2030 aux décès maternels évitables, aux besoins non satisfaits en planification familiale et aux violences basées sur le genre, y compris les mariages d’enfant.

Selon l’analyse des trois premières années d’exécution du programme, il ressort que, les résultats du CP8 sont jugés satisfaisants avec une bonne progression de la plupart des indicateurs de performance. « Bien que les indicateurs socio-démocratiques montrent des progrès appréciables, il existe aujourd’hui encore des défis à relever. Selon les enquêtes démographiques et de santé de 2012 à 2021, le ratio de mortalité maternelle est passé de 614 à 385 décès pour 1000 naissances vivantes. Ce qui montre que des efforts restent à fournir pour accélérer les progrès vers l’élimination des décès maternels évitables d’ici 2030», a fait savoir la représentante résidente de l’UNFPA, Cécile Compaoré Zoungrana.

A l’ouverture des travaux, le représentant du directeur général de l’Office national de la population, Docteur Hinin Moustapha, a défini les axes majeurs du présent atelier. « Cet atelier nous offre l’opportunité d’analyser l’exécution du programme, identifier les défis, les gaps à adresser et tirer les leçons pour 2024. Aussi de dégager les priorités du programme en 2024 en tenant compte du contexte en termes de projets, des plans nationaux et des engagements du pays au niveau international », a signifié le patron de l’Onp.

Notons que ces travaux qui définiront les priorités pour l’année 2024 prennent fin le 13 octobre prochain.

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading