AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Ouellé (Iffou): Le chef d’Angouakro a reçu son arrêté de nomination et des conseils de Traoré Adam-Kolia

4 min read
9045baa8 7384 4bb7 aad7 7be9f05b9fb1
10 / 100

Traoré Adam-Kolia, président du Conseil régional de l’Iffou, a parrainé, le samedi 07 octobre 2023, à Angouakro, village situé dans le département de Ouellé, la cérémonie d’intronisation de Nanan Koffi Kouadio, chef dudit village.

Intervenant à cette occasion, il a exprimé sa joie en ces termes :  » Je suis heureux d’être parmi vous ce jour du 07 octobre 2023 et de vous voir rassemblés si nombreux. Ma joie est d’autant plus grande que nous nous retrouvons autour d’un événement heureux, l’intronisation du chef, notre chef de village en la personne de Nanan Koffi Kouadio. Je me réjouis donc d’en être témoin et même acteur « .

Il a remercié la mutuelle de développement d’Angouakro ainsi que l’ensemble de la jeunesse :  » Je voudrais remercier la mutuelle de développement d’Angouakro avec à sa tête le frère Kouassi Ya Jean ainsi que l’ensemble de la jeunesse de ce beau village de m’y associer en qualité de parrain de la cérémonie. C’est un honneur que je ne pouvais bouder de même que la grande satisfaction que j’éprouve de partager ces instants de réjouissance avec vous « .

Adam-Kolia a fait savoir que l’occasion est opportune, « après le scrutin du 02 septembre 2023, au cours duquel, populations d’Angouakro, vous vous êtes illustrées de la plus belle des manières en respectant les normes démocratiques de la consultation électorale mais surtout en me renouvelant à plus de 80% des suffrages exprimés, votre confiance. »

Cette tendance, a-t-il souligné, a été suivie globalement dans les deux sous-préfectures : Ananda et Akpassanou.

 » Je suis extrêmement sensible et reconnaissant « , a-t-il indiqué non sans s’empresser de dire merci du fond du cœur à ses parents des deux sous-préfectures.

La confiance que vous me témoignez, chers parents, a-t-il fait remarquer, m’engage davantage à redoubler d’efforts dans le travail, à explorer toutes les voies possibles pour vous apporter toujours un peu plus de bonheur. Je reste convaincu, a-t-il dit, qu’ensemble et dans la confiance réciproque, nous irons plus loin sur le chemin du développement pour pouvoir continuer de dire avec fierté et force :  » Quand c’est meilleur, c’est l’Iffou « .

Il a réitéré ses sincères remerciements aux membres de la mutuelle pour tout ce qu’ils font pour le village avant de les assurer de son entière disponibilité à les accompagner dans toutes les activités et dans toutes les actions qu’ils mèneront au profit du village, d’abord en tant que fils du terroir et ensuite en tant que président du conseil régional.

Le président du Conseil régional, parrain de ladite cérémonie, a, au nom des populations, remercié le préfet du département de Ouellé pour l’excellent travail qu’il abat. A ce remerciement, il a associé les collaborateurs de ce dernier. Il a donné des conseils aux populations avant de les exhorter avec insistance à l’entente, à l’union, à la solidarité mais aussi et surtout à la dignité.

A Nanan Koffi Kouadio, aux chefs traditionnels de la sous-préfecture d’Ananda et aux populations d’Angouakro, il a également donné des conseils avant de prier Dieu ainsi que les mannes des ancêtres pour qu’ils veillent sur Nanan Koffi Kouadio et lui accordent un règne glorieux.

Avant lui, le président du comité d’organisation a fait savoir que leurs problèmes, c’est comment trouver de l’eau potable, comment soigner les parents, comment sortir du sous-développement.

« Ne nous trompons pas d’adversaires et soyons unis pour être forts. Angouakro a besoin de tous ses fils. Aucun ne doit rester à l’écart. Écrivons une nouvelle histoire d’Angouakro et c’est encore possible. Et cette nouvelle histoire, nous voulons l’écrire avec le conseil régional de l’Iffou « , a-t-il fait savoir avant de s’adresser au président du conseil régional de l’Iffou.

Il a par ailleurs fait des doléances, à savoir : la construction d’un château d’eau et d’un centre de santé. Kra Kouakou Alain, représentant l’honorable Kra Konan Paul, député de Ouellé, Ananda et Akpassanou, a exhorté la population à faire allégeance au chef du village avant de lui prodiguer des conseils.

Après la lecture de l’arrêté de nomination, Mme Megnan, sous-préfet d’Ananda, a remis cet arrêté de nomination et d’autres documents à Nanan Koffi Kouadio, chef du village d’Angouakro. Après la remise de l’arrêté de nomination au chef du village, Soro Sana, préfet du département de Ouellé, a donné des conseils d’usage à chacune des composantes de la population.

C.K

Correspondant régional

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading