AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Ettrokro/Municipales 2023 : Quelle mouche a piqué Kouakou Koffi ? Voilà que Kouamé Issouf l’a terrassé !

3 min read
Kouame Issouf Ettrokro 1
3 / 100

Les élections municipales se sont déroulées sur toute l’étendue du territoire national le samedi 02 septembre 2023. A Ettrokro, ces élections ont véritablement mis aux prises Kouakou Koffi, candidat du RHDP et Kouamé Issouf, candidat du PDCI-RDA.

Ces élections étaient très attendues par les populations de la région de l’Iffou parce qu’elles avaient un enjeu de taille. C’est que Kouakou Koffi qui a été élu en 2018 sous la bannière du parti fondé par feu Félix Houphouet Boigny et cher au président Aimé Henri Konan Bédié a viré, on ne sait par quel miracle, au RHDP.

Le temps des regrets pour Kouakou Koffi

Il disait à qui veut l’entendre qu’il a viré au RHDP pour le développement d’Ettrokro. Alors que voilà deux ans qu’il est parti mais aucun développement à Ettrokro.   » Quelle mouche l’a piqué ? « , se sont demandé les populations. Donc, ces élections municipales 2023 étaient un test grandeur nature pour voir la valeur intrinsèque de Kouakou Koffi, maire PDCI devenu par la suite maire RHDP et de Kouamé Issouf, premier adjoint au maire PDCI. Autrement dit, ces municipales étaient des élections pour voir qui pèse quoi, quel parti a la maitrise d’Ettrokro.

Mais avant même que le scrutin n’ait lieu, tout le monde donnait vainqueur de ces élections Kouamé Issouf vu tout ce qu’il a réalisé dans la ville d’Ettrokro et fait pour ses parents. Kouamé Issouf, le bâtisseur, celui-là même qui a construit, avec ses propres moyens, la ville d’Ettrokro partait favori à ces élections.

Qui est Kouamé Issouf ?

Kouame Issouf Ettrokro
Ettrokro/Municipales 2023 : Quelle mouche a piqué Kouakou Koffi ? Voilà que Kouamé Issouf l’a terrassé ! 7

En effet, Kouamé Issouf, le candidat du PDCI-RDA, celui qu’on appelle affectueusement Issouf Kan (petit Issouf en Baoulé) a, à son actif, la construction de tous les bâtiments abritant les services de l’État. Doit-on laisser un tel homme pour voter quelqu’un qui n’a rien fait ? A tout ce qu’il a réalisé avec ses propres moyens à Ettrokro et fait pour ses parents, il faut ajouter les nombreuses réalisations du conseil régional de l’Iffou présidé par l’indéboulonnable, l’infatigable bâtisseur, le meilleur des présidents des conseils régionaux de Côte d’Ivoire Traoré Adam-Kolia (Jean-Claude Kouassi du RHDP l’a appris à ses dépens).

C’est ainsi qu’il a mérité la confiance des populations et a terrassé Kouakou Koffi lors du scrutin.

Le temps des remerciements

Après sa victoire obtenue avec 58% honorant ainsi la mémoire du président Henri Konan Bédié, il a dit :  » Mes premiers mots vont à l’endroit du président Henri Konan Bédié, à son épouse Henriette Konan Bédié et à la population de la commune d’Ettrokro qui a cru en moi et qui a porté son choix sur ma modeste personne. Je lui (la population) dis infiniment merci parce qu’elle ne s’est pas trompée. Elle me connait et sait ce que j’ai déjà fait pour Ettrokro. Et donc, en me confiant la commune, elle compte beaucoup sur moi. Je prie Dieu pour ne pas la décevoir. Je ferai tout ce qui est humainement possible pour être à la hauteur de la tâche qu’elle m’a confiée « .

S’adressant à sa famille biologique et à sa famille politique, il a indiqué :  » En tout cas, ma famille biologique m’a soutenu. Je dis merci à cette famille qui m’a vu naître, qui m’a conseillé, qui m’a élevé. Je lui dis infiniment merci. Je dis également merci à ma famille politique qui m’a fait confiance en me choisissant comme candidat. Je lui dis infiniment merci. Elle peut compter sur moi et elle ne sera jamais déçue « .

C.K

Correspondant régional

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading