Aka veronique Bra

Moronou/Régionales: Aka Véronique fait mentir le journaliste Guillaume Gbato… Affi, le présumé « Lion » est tombé

10 / 100

Les élections municipales et régionales se sont déroulées sur toute l’étendue du territoire national le samedi 02 septembre 2023. Dans la région du Moronou, ces élections ont mis aux prises l’honorable Aka Amanan Véronique épouse Bra Kanon, députée de M’batto et Assahara communes et sous-préfectures, appelée affectueusement « Maman Véronique » et l’honorable Pascal Affi N’guessan, député de Bongouanou sous-préfecture par ailleurs président sortant du conseil régional du Moronou appelé affectueusement « Le Lion du Moronou ».

Après la précampagne et la campagne qui se sont déroulées sans incident, le verdict des urnes a donné vainqueur de ces élections l’honorable Aka Amanan Véronique épouse Bra Kanon, avec 61,32% des suffrages exprimés contre 37,23% pour l’honorable Pascal Affi N’guessan, selon le résultat définitif annoncé par la CEI.

Ce verdict des urnes largement remporté par l’honorable Aka Amanan Véronique épouse Bra Kanon, candidate du PDCI-RDA, est simplement une pure « humiliation » pour l’honorable Pascal Affi N’guessan, candidat choisi par Alassane Ouattara. Donc, candidat du RHDP.

Le lion du Moronou n’a pas pu rugir, il n’a pu rien faire devant Maman Véronique dite aussi « L’Abla Pokou du Moronou » qui l’a battu à plate couture, avec un score sans appel, faisant ainsi mentir le confrère Guillaume Gbato qui a dit à plusieurs reprises au cours de l’émission NCI 360 que « Pascal Affi N’guessan n’a pas d’adversaires dans le Moronou. Donc, il ne peut pas être battu dans le Moronou ».

L’honorable Aka Amanan Véronique épouse Bra Kanon, candidate du parti fondé par feu Félix Houphouet Boigny et cher au président Aimé Henri Konan Bédié vient de montrer, à travers ce large score, ce score sans appel, à l’honorable Pascal Affi N’guessan et à Guillaume Gbato que le PDCI-RDA est désormais le maître des lieux dans le Moronou. Et que le fait que le FPI se jette dans les bras du RHDP n’a pas été une bonne option pour leur avenir.

C.K

Correspondant régional