AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Municipales à Yamoussoukro : KKP (Pdci-Rda) dénonce les tablettes biométriques

2 min read
4cdb58b6 a555 4d4a b598 21bb6325360e
7 / 100

C’est à 9h45 que Me Kouassi Kouamé Patrice dit KKP a voté au groupe scolaire Zaher des 220 logements de Yamoussoukro. Le candidat Pdci-Rda, pour les municipales ayant accompli son devoir civique, s’est réjoui de la mobilisation des populations sorties nombreuse pour cet acte citoyen. Le faisant, il a pointé du doigt quelques difficultés dont celui des tablettes biométriques qui a soulevé quelques inquiétudes de la part des électeurs.

« Ma première impression, c’est le problème de tablette biométrique. Je comprends bien que les instructions que les agents de la Cei ont reçues c’est que tout le monde doit voter avec la tablette biométrique mais nous avons de nombreuses tablettes biométriques qui ne marchent pas sur le terrain et donc qui vont considérablement réduire le taux de participation. Ce que nous constatons c’est qu’au niveau de la CEC 1, il y a de nombreuses tablettes qui ne marchent pas et donc nous appelons la Cei à donner des instructions pour que le vote puisse se poursuivre sans ces tablettes biométriques pour tous les électeurs qui sont inscrits sur la liste électorale», a-t-il dénoncé.

Poursuivant, il a fait cet appel aux électeurs : « Nous demandons aux électeurs d’être patients parce qu’on ne peut pas les empêcher de voter parce que les tablettes biométriques ne marchent, la défaillance est du côté de la Cei. Ils sont inscrits sur la liste électorale on devrait pouvoir les laisser voter. Regardez les files qui sont devant les bureaux de vote, en particulier où les tablettes biométriques ne marchent pas mais pour l’instant elles ne découragent pas, ne partent pas à la maison. Mais ça va durer combien de temps ? Je n’ai pas arrêté de le signaler ; la question des tablettes biométriques c’est un vrai problème parce que ça va réduire le taux de participation, le taux de votants. »

Signalons qu’à force d’insistance du candidat Pdci-Rda, le souci des tablettes biométriques a pu être réglé. C’est à partir de 10 heures que les électeurs ont pu accomplir leur devoir civique dans nombre de bureaux de vote au Zaher.

Il faut noter que dans l’ensemble les choses se déroulent dans le calme.

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading