AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Municipale à Yopougon : Johnny Kouadio met en mission 500 responsables PDCI pour la victoire d’Adama Bictogo (RHDP)

4 min read
IMG 20230822 160854 387
15 / 100

A travers Johnny Kouadio, président de la Fondation qui porte le même nom, 500 responsables du PDCI se sont engagés à travailler pour la victoire du candidat RHDP à la communale à venir de Yopougon, Adama Bictogo, par une déclaration faite lors d’un rassemblement, mardi 22 août 2023, à l’espace Siablé Inter sis au quartier Maroc.

IMG 20230822 160854 387

Dans la déclaration en question, le porte parole desdits militants, en occurrence le secrétaire de section PDCI de Niangon-Lubafrique, Arriko Levis Parfait, a expliqué les raisons d’un choix un tant soit peu surprenant d’autant plus que le parti septuagénaire a bel et bien un candidat en course pour le même scrutin.

D’après ses propos, il s’agit d’un transfert d’affect.

“Nous avons décidé d’accorder une attention particulière à la candidature du président de l’Assemblée nationale et de nous ranger de son côté parce que notre mentor, Johnny Kouadio s’est rallié à lui”, a-t-il dit en substance.

Pour sa part, le mécène est revenu sur les raisons de son engagement à soutenir le PAN lors de ce scrutin électoral.

L’homme qui est par ailleurs membre du bureau politique du PDCI dit avoir décidé de se ranger aux côtés du candidat du parti au pouvoir parce qu’ayant été déçu par le choix du candidat de son parti.

“Beaucoup de choses se sont passées au PDCI parce que le choix de son porte flambeau est loin de faire l’unanimité”, s’est-il justifié.

A l’en croire, c’est la “désunion, et le manque de solidarité” qui  poussent son adhésion au projet du Diamant noir.

Une décision qui avait été rendue publique depuis le 25 mars 2023 au quartier Koweït devant plus de 500 associations.

Le président de la fondation Johnny Kouadio, lui-même retiré de la course à la municipalité, a fait savoir qu’il se sent mieux désormais auprès du candidat du RHDP en qui, il voit une lueur d’espoir.

 ”J’ai décidé d’accompagner cette grande personnalité du pays parce que le développement ne fait pas de tri de parti politique”, a ajouté l’homme qui est perçu comme la personnalité de la société civile la plus écoutée au sein de la commune.

Pour lui, Bictogo est le candidat idéal qui répondra aux attentes de la population de Yopougon.

”La personne qui peut faire de Yopougon une belle commune, c’est Adama Bictogo”.  C’est pourquoi selon lui, “Il est important” pour cette population de “l’accompagner”.

Comme pour appuyer son propos, Johnny a déballé le programme d’activité que le Diamant noir devait avoir le lendemain.

Un programme typiquement dans l’intérêt de la jeunesse de la commune. ”Notre candidat, Adama Bictogo, rencontrera plus de 400  responsables des usines de la zone industrielle de Yopougon pour accroître les chances d’emplois des jeunes de cette commune”, a-t-il confié.

En effet, si les élections municipales seront une rude bataille  dans la plus grande commune de Côte d’Ivoire pour certains, Johnny Kouadio ne l’entend pas de cette oreille.

Il a rassuré sa troupe de la victoire du candidat Adama Bictogo.

”Nous allons nous mettre au travaille pour la victoire écrasante du PAN, Adama Bictogo. Nous avons tous les atouts pour remporter cette élection mais nous voulons la gagner avec beaucoup d’écart ; et c’est la raison pour laquelle nous sommes en train de peaufiner les dernières stratégies avec vous”, a-t-il fait savoir.

Pour atteindre cet objectif, il a mis en mission ces jeunes venus nombreux pour répondre à son appel.

”Dites aux militants, à vos enfants que si on veut un Yopougon propre, développé, où il y a de l’emploi pour les jeunes, où il y a des écoles et les enfants pourront aller à l’école sans problème, où on peut se soigner lorsqu’on est malade, faites le bon choix. Et ce bon choix, c’est Adama Bictogo”, a-t-il donné comme instruction.

Le mécène et les membres de sa Fondation avaient eu des échanges avec 300 présidentes d’associations de femmes, ce jour-là, au même endroit.

Tout comme à la première activité, Johnny Kouadio a rassuré de tenir promesse en accomplissant ce qu’il aura promis aux femmes et aux jeunes avant l’abandon de ses velléités de candidature : c’est à dire, le socialisme engagé aux côtés de la population de Yopougon. Ce, après plusieurs témoignages de personnes ayant bénéficié de ses actions ou ses largesses.

A cette autre rencontre, il laissé les mêmes consignes.

Vagoné Dry-Bi

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading