AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

M’bahiakro : Allah Kouadio livre le message de Bédié, présente et investit les candidats du PDCI aux élections locales

7 min read
31e20551 4477 45e3 9025 94867fd24b97
9 / 100

Le ministre Allah Kouadio Rémi, vice-président du PDCI-RDA, président du comité politique dudit parti, émissaire de son excellence Aimé Henri Konan Bédié, président dudit parti, ancien président de la République de Côte d’Ivoire, était, le samedi 29 juillet 2023, au Centre culturel de M’bahiakro. Il y était pour présenter les candidats du PDCI-RDA aux élections locales du samedi 02 septembre 2023 aux populations.

Il avait à ses côtés Kouamé Kra Joseph, Georges Philippe Ezaley, Bobi Assa Émilienne, Kouadio Kpli Kouassi Delphin, Gnrangbé Kouacou Jean, Tialy Kouamé Honoré, Aminata Diop et plusieurs autres cadres du PDCI-RDA.

A cette occasion, Brou Adou Aristide, président du comité d’organisation, a indiqué que les choix de Diamala Kouassi Raphaël pour les municipales et de Traoré Adam-Kolia pour les régionales est une combinaison qui rime bien avec le développement eu égard aux nombreuses réalisations et aux projets à venir.

Il a fait connaître quelques réalisations faites par les deux candidats, exhortant les militants et les sympathisants à rester mobilisés comme un seul homme pour défendre les couleurs du PDCI-RDA et à ne pas se focaliser sur des questions de personne et autres.

Il a, suite, promis que les villages, les villes, les campements… seront investis à l’instar des fourmis ouvrières pour écrire une autre page de l’histoire de M’bahiakro et de la région de l’Iffou dans le temps.

Georges Philippe Ezaley, vice-président du PDCI-RDA, secrétaire exécutif en chef adjoint chargé des délégations et des sections dudit parti, a indiqué que la rencontre du jour est importante.  » Aujourd’hui, on fait la présentation de nos deux combattants dans la région de l’Iffou et dans la commune de M’bahiakro. Dans la région, ça a été dit, c’est notre ami Adam-Kolia. Il n’est plus à présenter. Moi, ce monsieur, quand je l’ai connu, c’est un administrateur chevronné du corps préfectoral. Ensuite, le plus jeune des présidents de conseil d’administration. C’est comme ça que je l’appelais. Il était PCA de la LONACI. Et donc, c’est quelqu’un qui est forgé à la gestion des choses, à l’administration des choses. Mais, en plus, il a fait son expérience de président du conseil régional. Il a eu des prix. Et donc, je n’ai pas d’inquiétude pour lui. Est-ce qu’on est inquiet pour Traoré Adam-Kolia ? « , a-t-il interrogé. Non, ont rétorqué les militants.

« Il faut faire en sorte que le 02 septembre, il passe haut les mains « , a recommandé Georges Philippe Ezaley. Qui a dit à propos de Diamala Raphaël :  » Mais, c’est pour le jeune frère parce qu’au PDCI, il n’y a pas de problème de générations comme on parle, on le fait croire. Il est là le jeune frère. Tout jeune délégué depuis deux ans. Lèves-toi. Voilà, tout jeune délégué. Il est jeune pour dire qu’au PDCI, on fait la promotion des jeunes. Jeune délégué depuis deux ans et aujourd’hui, candidat à la mairie de M’bahiakro pour le compte du PDCI-RDA ».

Il a appris ce qui suit : « Alors, je suis venu pas en tant que vice-président, pas en tant que secrétaire exécutif en chef adjoint mais en tant que secrétaire exécutif chargé des délégations et des sections. Je suis venu parler à mes collaborateurs que sont les délégués, les secrétaires généraux de section et les présidents des comités de base. Chers collaborateurs, on vous confie nos deux candidats. Il faut qu’il y ait la solidarité au niveau des délégués. Vous êtes, je crois, trois délégués au niveau de cette zone. Soyez solidaires pour aider votre jeune frère qui est aussi délégué à gagner les élections le 02 septembre 2023 « .

Au-delà des délégués, a-t-il dit, ceux qui sont très importants, ce sont ceux qui sont sur le terrain : les secrétaires généraux de section et les présidents des comités de base. Il les a invités à le rejoindre avant de les mettre en mission.

Quant à Mme Bobi Assa Émilienne, vice-présidente du PDCI-RDA, vice-présidente du Sénat, elle a précisé que le président Bédié compte sur chacun et chacune.

« Je voudrais pouvoir compter sur vous. Le président Bédié compte sur vous. Il compte sur vous pour que Traoré Adam-Kolia et Diamala Kouassi Raphaël au soir du 02 septembre soient élus et que nous revenons ici pour vous célébrer. Pas pour le célébrer mais pour vous célébrer, vous, dignitaires du parti à la base « , a-t-elle précisé.

A la suite de Mme Bobi Assa, Allah Kouadio Rémi, président de la cérémonie, a, au nom du président Bédié, dit yako aux chefs de village pour toutes les souffrances endurées à cause du PDCI pendant 24 ans.

« Le président Bédié vous dit merci parce que malgré toutes ces souffrances, vous et vos enfants, vous êtes restés au PDCI. Il prend le Dieu Tout Puissant pour vous dire merci « , a-t-il fait observer, avant d’appeler les candidats pour les présenter et les investir.

Il a, au nom du président Bédié, fait solennellement quelques observations. « Oui, le développement est nécessaire à tout pays mais s’il y a développement en Côte d’Ivoire, je crois bien que c’est Houphouët-Boigny et son PDCI qui l’ont initié. Oui, le PDCI a créé le cadre du développement. Suivez-nous, on va vous donner de l’électricité, on va vous donner de l’eau, on va vous donner des routes. Mais, l’électricité provient des barrages qui ont été construits par Houphouët-Boigny, par Henri Konan Bédié et le PDCI. L’électricité provient de la centrale thermique d’Azito construite par Henri Konan Bédié. On peut citer des exemples à n’en point finir « , a-t-il fait observer.

Après quoi, il a présenté et investi les deux candidats. Pour le reste, il a prodigué des conseils à chacun et à chacune, leur apprenant que les candidats ont déjà gagné car les Ivoiriens ont soif du PDCI.

Tour à tour, Diamala Kouassi Raphaël et Traoré Adam-Kolia ont exprimé leurs reconnaissances au président Bédié, aux responsables de la haute direction du PDCI-RDA et à plusieurs autres personnes avant de promettre revenir avec la victoire au soir du 02 septembre 2023.

Notons qu’au cours de cette cérémonie, le ministre Allah Kouadio Rémi a investi le président départemental de la jeunesse commando du PDCI.

C.K

Correspondant régional 

About The Author