AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Daoukro / Finale du tournoi de l’unité Belly: Le préfet de région donne le coup d’envoie, Akoto Olivier récompense le meilleur joueur

4 min read
5932d707 2906 4d01 bd89 414478396251
9 / 100

La finale de la 2è édition du tournoi de l’unité Belly doté du trophée Patrice Yao, membre du bureau politique du PDCI-RDA, président national du mouvement Le Bélier Réincarné, a opposé, le dimanche 23 juillet 2023, au stade de Koutoukounou, l’équipe d’Assuetty à l’équipe de Sonanou. Cette finale inédite a tenu toutes ses promesses.

Avant le coup d’envoi, Nanan Tanoh Kouakou, chef de Koutoukounou, a dit aux joueurs que l’occasion est pour permettre à toutes les populations du canton Belly de resserrer les liens d’amitié et partis de Koutoukounou, il faudrait que tous ceux qui ont fait le déplacement, qui ont participé à cette belle fête deviennent des frères, des parents, des partenaires.

Il s’est adressé à l’initiateur du tournoi en ces termes :  » Que le Seigneur fasse qu’il puisse faire encore de plus grandes choses. Nous vous soutenons de tout cœur. Que Dieu t’aide dans toutes les actions que tu entreprendras au sein de cette communauté. Sois béni « .

Après quoi, Djiké Claude Raymond, préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, a donné le coup d’envoi.

Pendant les 30 minutes de la première mi-temps, les joueurs des deux équipes, voulant coûte que coûte répartir avec dame coupe, ont livré un match très enlevé. A la fin de la première mi-temps, le score était de zéro but partout.

Patrice Yao, initiateur du tournoi, a lancé un appel à tous les fils et à toutes les filles du canton Belly pour son développement, exhortant les joueurs des deux équipes à privilégier le fair-play en ayant à l’esprit qu’ils sont tous des enfants d’une même famille.

  » Il ne faudrait pas que l’enjeu tue le jeu car nous avons tout de même besoin d’un beau spectacle « , a-t-il conseillé.

Djiké Claude Raymond a, pour sa part, souhaité que la finale se déroule bien et que le meilleur gagne. Ainsi, à la reprise, les joueurs qui ont bien compris le message du préfet ont livré, une fois encore, un match très enlevé pendant les 30 minutes de la seconde mi-temps. Au coup de sifflet final de l’arbitre, le score était de zéro but partout. C’est aux tirs au but que les joueurs de Sonanou ont été plus adroits que ceux d’Assuetty. Ils ont remporté cette épreuve par 04 tirs contre 01 faisant d’eux les vainqueurs de la 2è édition du tournoi de l’unité Belly. Ils sont repartis avec dame coupe, un jeu de maillots et une enveloppe.

Quant à l’équipe d’Assuetty, elle est repartie avec un jeu de maillots et une enveloppe.

Notons que le meilleur joueur du tournoi a été récompensé par l’honorable Akoto Kouassi Olivier, député de Daoukro-N’gattakro. Il a reçu un trophée et une enveloppe.

C.K

Correspondant régional

About The Author