70f37348 223d 453e b319 9d0b106c8dae

Sénat ivoirien/Silué Kagnon Augustin (Vice-président): «La poussée démographique exige de nos collectivités territoriales des réformes»

10 / 100

Après son adoption par le Bureau du Sénat le vendredi 14 juillet dernier, une séance plénière d’approbation de la proposition d’ordre du jour des travaux du Sénat s’est tenue, ce lundi 17 juillet 2023. Ce, en prélude au Congrès qui se tiendra ce mardi 18 juillet à Sofitel hôtel Ivoire.

Pour ce nouveau calendrier de travail du Sénat qui part du 17 juillet au 25 juillet, les Sénateurs auront à examiner plusieurs projets de loi, notamment ceux « portant modification des articles 9, 20, 23, 54, 76, 77 et 78 de la loi n° 2014-452 du 05 août 2014 portant mode de création, attributions, organisation et fonctionnement du District Autonome (DB_N° 216 A) ; portant modification de l’article 12 de la loi n°2014-453 du 05 août 2014 portant Statut du District Autonome d’Abidjan (DB_N° 217 A) ; portant modification de l’article 12 de la loi n°2014-454 du 05 août 2014 portant Statut du District Autonome de Yamoussoukro (DB_N° 218 A) ; portant ratification de l’ordonnance n° 2023-605 du 15 juin 2023 modifiant les articles 149 ; 153 ; 171 et 175 de la loi n° 2012-1128 du 13 décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales (DB_N° 219 A) », qui seront portés par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Diomandé Vagondo au nom du Président de la République. A sa suite après l’adoption en plénière desdites lois, viendra le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sansan Kambilé. Qui au nom du Chef de l’Etat, viendra porter à « Examen le projet de loi de révision constitutionnelle »

Cette proposition d’ordre du jour adopté à l’unanimité des Sénateurs présents, le Vice-président du Sénat, Silué Kagnon, président de séance, face aux médias a livré quelques explications sur l’importances des séances à venir « Il faut déjà dire qu’à l’adoption du calendrier, figure un sujet important celui qui consiste à la révision de la loi fondamentale, Constitutionnelle, qui va regrouper en Congrès les députés et les sénateurs. Donc dès demain (mardi 18 juillet 2023), nous aurons un Congrès qui vise la révision constitutionnelle. Ensuite les quatre autres projets de loi concernent les collectivités territoriales. Vous savez très bien que la poussée démographique exige de nos collectivités décentralisées des réformes. Et donc il y aura des projets de loi portant modification de certaines dispositions comme l’augmentation des nombres de Conseillers municipaux et régionaux, des Vice-présidents des conseillers régionaux ainsi que des adjoints au maire. Cela est dû comme je l’ai dit à la poussée démographique et donc les projets de loi que nous aurons à examiner vont s’articuler autour de toutes ces modifications… », a-t-il fait savoir relevant que le Parlement est en phase avec l’Exécutif sur ces questions-là.

ANL

Verified by MonsterInsights