75d9891a a6bc 4ae9 824a f9d8b200cb55

Journée d’animation sportive et citoyenne: Danho Paulin et Jean-Marie Yaméogo sensibilisent les populations

9 / 100

Débutée, le samedi 15 juillet, dans 10 régions du pays, à savoir Adzopé, Aboisso, Abengourou, Bouaké, Bouaflé, Dimbokro, Guiglo, Gagnoa, Ferkessédougou et San Pedro, la 2ème édition de la Journée d’animation sportive et citoyenne a pris fin, ce dimanche 16 juillet à Treichville en présence du ministre des Sports, Paulin Claude Danho, et du Représentant résident de l’Organisation mondiale de la Sante, Dr Jean-Marie Vianney Yaméogo.

Cette journée qui visait la sensibilisation sur la pratique régulière d’Activités physiques et sportives (APS) dans le cadre de la lutte contre les maladies non transmissibles que sont les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète et les maladies respiratoires chroniques avait pour thème : « Lutte contre les maladies non transmissibles, promotion de la pratique d’activités physiques et sportives régulières au sein de la communauté ».

Ouvrant la série des allocutions, le 6ème adjoint au maire de Treichville, Arthur Moloko a remercié le ministère des Sports et l’OMS pour le choix porté sur la commune N’Zassa.

Le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, après avoir félicité l’OMS pour ses 75 ans, a salué l’accompagnement de l’institution du système des Nations Unies.

« Il faut que le sport retrouve sa valeur cardinale pour le bien-être des Ivoiriens. Nous sommes heureux de cette initiative de l’OMS qui nous a permis d’organiser cette grande journée d’animation citoyenne sur l’ensemble du territoire national », s’est satisfait le patron du sport ivoirien.

Avant lui, Dr Jean-Marie Yaméogo, représentant résident de l’OMS en Côte d’Ivoire s’est, quant à lui, appesanti sur les bienfaits et la corrélation entre sport et santé.

« Sport, santé et bien-être social s’affichent de plus en plus. Ils sont devenus plus que nécessaires pour notre monde d’aujourd’hui, qui fait face à plusieurs défis. Le sport permet aux populations d’origine ou de statuts sociaux différents, de se mélanger, de tisser ou de renforcer des liens. Il est aussi un puissant outil d’intégration et de reconnaissance de mérite, au service des personnes en situation de précarité ou marginalisées ».

Plusieurs activités ont meublé cette journée de sensibilisation, entre autres, dépistage gratuit de diabète, prise de tension, fitness géant et marche sportive ont permis aux populations sorties nombreuses de communier.

TRETA Zoumana