FB IMG 1687552988009

Nouveau découpage électoral de Bouaflé: Ça grogne, des villages situés à 25 km rattachés à la commune

8 / 100

Après Aboisso, les populations de la commune de Bouaflé se dressent contre le nouveau découpage électoral.

Le Superviseur régional de la CEI dans la Marahoué, Traoré Méfoua, a eu une séance de travail avec les représentants des partis politiques, hier vendredi 23 juin 2023, à la salle de réunion de la préfecture de Bouaflé.

A cette occasion, il leur a fait part de ce que les localités de Dégbézéré, Ouanzanou, Tangono-Bouita, Kikiekro, Lotanzia et  Bokassou ont été ajoutées à la circonscription électorale de Bouaflé commune.

Vu qu’il s’agit là de localités situées environ entre 10 et 25 Kilomètres de la commune et que le rattachement des villages à la commune, créé déjà des grincements de dents au sein des populations (mécontentement de la sous préfecture qui voit son électorat partir vers la commune), en tout état de cause, presque tous les partis politiques qui ont participé à cette réunion ont exigé que cela soit corrigé.

Comment peut-il être possible que par exemple, le village de  Bokassou qui est  situé à 25 Km de Bouaflé, soit rattaché à cette circonscription dans le découpage électoral?

Est-ce une erreur administrative ou bien une stratégie politique, pour favoriser le candidat du RHDP à l’élection municipale de Bouaflé?

Etant donné que le candidat du parti au pouvoir est originaire de ces 6 villages Yaouré ou Yowré déversés en commune, ce sont autant de questions que la plupart des populations de la localité qui sont choquées face à cet état de fait se posent actuellement.

A moins de 70 jours des élections locales, en plus des nombreuses réclamations qui pendent déjà sur sa table, le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert devra s’apprêter à réceptionner ce nouveau dossier dans le cadre des contentieux.

Vagoné Dry-Bi

Verified by MonsterInsights