416d3b4f 8c25 430f bd92 e7a2dddb7f07

Municipales/Nouvelle cartographie électorale: Les populations d’Aboisso dénoncent une manipulation politique

9 / 100

Selon AIP-Aboisso, des populations d’Aboisso ont désapprouvé la configuration du territoire communale annoncée par la Commission électorale indépendante (CEI), lors d’une rencontre tenue, jeudi 22 juin 2023 dans la salle des fêtes de la mairie.

Selon une autre source qui donne plus de détails, la tension était palpable lors de la réunion qui s’est tenue ce jeudi 22 juin 2023, portant sur l’impact du décret n°2010-233 du 25 août 2010 concernant le ressort territorial des Régions, Départements, Sous-préfectures et Communes sur la cartographie électorale initiée par la Commission Électorale Indépendante (CEI) à la salle des fêtes d’Aboisso. L’assemblée, venue en nombre, n’a pas caché son mécontentement face à ce décret controversé.

La salle était remplie de représentants politiques, du corps préfectoral, et de membres de la société civile, tous avides d’exprimer leurs préoccupations concernant les conséquences de ce décret sur le système électoral. Le décret, qui modifie la répartition des circonscriptions électorales, a été perçu par de nombreux participants comme une tentative de manipulation politique.

Plusieurs intervenants ont souligné que ce décret risquait de fausser l’équilibre démocratique en réduisant la représentativité des régions et des départements les moins peuplés. Certains ont également exprimé leur inquiétude quant à l’impact sur la diversité politique et l’expression des minorités.

La CEI, représentée par son président, a tenté de calmer les esprits en affirmant que ce décret visait à rationaliser la répartition territoriale pour une meilleure gestion administrative et une plus grande efficacité électorale. Selon lui, il n’était pas question de manipuler les résultats électoraux ni de favoriser un parti politique en particulier.

Cependant, les arguments de la CEI n’ont pas réussi à convaincre l’assemblée, qui a exprimé sa volonté de contester juridiquement ce décret.

Il est clair que le décret n°2010-233 du 25 août 2010 continuera de susciter le débat et de mobiliser les acteurs politiques et sociaux.

GRO

Verified by MonsterInsights