10284e9d 51fa 4420 8874 fff6c417772d

Cancer du sein et rétinoblastome : Les femmes de Raviart sensibilisées, Patricia Ahoussou cadeaute les mamans

6 / 100

Les femmes en général et les mères en particulier occupent une place prépondérante dans une famille, c’est pourquoi elles sont célébrées deux fois dans l’année avec la journée internationale de la femme et la fête des mères.

Ainsi, cette année, les femmes de la sous-préfecture de Raviart, dans le département de Didiévi, ont été célébrées le samedi 17 juin 2023, à l’occasion de la fête des mères 2023 organisée par le regroupement des associations des femmes de Raviart.

Patronne de cette cérémonie, Madame Ahoussou-Kouadio Patricia, l’épouse du Président du Sénat, avait à ses côtés Monsieur Kouamé Loukou Éric, sous-préfet de Raviart et le Professeur Bérété Coulibaly Rokia, Marraine de ladite cérémonie.

Prestations d’artistes, ballets et autres animations ont marqué cette belle journée festive dédiée aux mamans.

Prenant la parole, Madame Ahoussou-Kouadio Patricia a félicité les femmes de Raviart pour leur courage et leur abnégation. Elle les a exhortées à rester unies et solidaires dans le travail afin de continuer à participer activement au développement local.

« Votre mobilisation montre qu’il y a l’entente et l’union ici. On peut fêter la femme toute l’année parce que la femme donne la vie, c’est la femme qui, au niveau de la famille, s’occupe des enfants et de toute la famille. Alors nous devons leur rendre hommage et la fête des mères c’est tout au long de l’année. Donc ici à Raviart, nous allons célébrer la mère. Car avec vos associations et coopératives, vous participez au développement de Raviart. Vous travaillez beaucoup, vous êtes des bosseuses et je vous félicite pour cela. Vous êtes courageuses et nous allons vous encourager», a-t-elle fait noter, invitant les femmes à s’approprier tous les projets étatiques annoncés par le Sous-préfet Kouamé Loukou Éric, à leur endroit.

Au nom du Préfet de département de Didiévi, Kouamé Loukou Eric, Sous-préfet de Raviart a magnifié la femme en ces termes :  « Pourquoi ne pas vous célébrer chères mamans ; c’est vous qui éduquez, c’est vous qui nous portez en tant qu’homme et c’est vous qui nous aidez à grandir. Oui, nos mamans méritent d’être célébrées pour leur leadership et leur rôle multidimensionnel ainsi que leur ferme détermination et volonté à briser les barrières. »

La célébration des mères a également servi de cadre pour la sensibilisation des femmes de la sous-préfecture de Raviart sur le cancer du sein et sur le rétinoblastome.

En effet, l’ignorance de la maladie cancéreuse et la méconnaissance des signes participent au diagnostic tardif et à la réduction des chances de guérison des malades. D’une façon générale, plus un cancer est détecté tôt dans son évolution, plus les chances de guérison seront élevées, plus les moyens à mettre en œuvre seront simples, avec moins d’effets secondaires et un coût moindre.

C’est dans ce contexte que le Professeur Bérété Coulibaly Rokia, marraine de la cérémonie, a initié cette séance de sensibilisation, sous l’égide du Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle à travers le Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCa). L’objectif visé était d’informer suffisamment les femmes sur les facteurs de risque, les signes d’appel, le diagnostic et le traitement de ces deux maladies.

Les mamans de Raviart ont pu bénéficier, à cette occasion, de l’expertise et des conseils avisés de deux médecins spécialistes des questions liées au cancer du sein et au rétinoblastome.

Notons que pour cette célébration 2023 de la fête des mères à Raviart, la Patronne de la cérémonie, Madame Ahoussou-Kouadio Patricia, a offert de nombreux lots aux femmes présentes.

ANL

Verified by MonsterInsights