2478a98c 2ff4 4c78 8c53 3e63e4eae541

Depuis Gbegbessou (Tiébissou): Ahoussou-Kouadio supplie ses parents de partager les postes entre le PDCI et le RHDP

10 / 100

Après Tié-N’diékro, le vendredi 16 juin dernier, Jeannot Ahoussou-Kouadio était à Gbegbessou, dernier village sur l’axe Tiébissou-Didiévi (4kms de Didiévi), où il était à la rencontre des têtes couronnées, le dimanche 18 juin. Avec eux les jeunes et les femmes.

Les civilités traditionnelles faites, l’hôte des chefs Ahitou a livré la quintessence du message qui l’a conduit à eux. Le faisant, il a fait comprendre ceci : « J’ai envoyé nanan Bangui, chef canton N’gban et certains chefs N’Zikpli, venir voir leurs frères Ahitou, pour leur annoncer que pour les régionales du 02 septembre, je suis candidat. La raison de cette candidature, c’est pour accélérer le développement et apporter un bien-être aux parents que vous êtes. C’est moi qui est ouvert les portes du Conseil régional et vous avez vu mes traces. En 2013, lorsque je faisais campagne j’avais annoncé que le bitume Tiébissou-Didiévi se fera. Aujourd’hui c’est une réalité et vous le voyez. Vous pouvez donc me faire confiance car nous allons accélérer notre développement», a-t-il d’emblé fait savoir en langue locale baoulé.

Poursuivant, le patron de la Chambre haute du Parlement ivoirien, de faire cet autre plaidoyer : « Vous avez donné les postes de député au Pdci, donnez le conseil régional et la mairie au Rhdp. Quand on va adorer les jumeaux on prend des œufs dans la main droite et la main gauche pour y aller. Vous avez donné un œuf au Pdci, donnez-nous l’autre œuf pour que les dieux écoutent nos prières. Partagez les postes chers parents, nous sommes tous vos enfants. Quand tous les postes électifs sont donnés à un seul camp, c’est une manière de nous diviser. Ne nous divisez pas, nous sommes tous vos enfants, partagez les postes équitablement pour nous tous. Les élections régionales cette année sont d’une extrême importance. Regardez Patrick Achi, Premier ministre, tous les Akyé solidaires et unanimes soutiennent sa candidature. Il en est de même pour le Président du Conseil économique, social, environnemental et culturel, Aka Aouélé. Les Agni sont tous avec lui pour porter sa candidature. Les leaders de chaque région ont le soutien de leurs parents. Si ici vous ne me soutenez pas hummm, si vous ne me soutenez pas hummm !!! Ne dites pas après que Kouadio nous a fait du mal. Ne vous faites pas du mal, soutenez-moi», a-t-il appelé.

Pour clore son propos, Jeannot Ahoussou Kouadio s’est voulu concret et réaliste en indiquant qu’«aujourd’hui c’est chez Alassane Ouattara qu’il pleut. C’est lui qui a la marmite du bonheur des ivoiriens. C’est pour vous que nous sommes allés au Rhdp. Nous sommes allés au Rhdp pour vous apporter le bonheur, le mieux-être. Aujourd’hui c’est le temps d’Alassane Ouattara, profitons de son passage à la tête de la Côte d’Ivoire et construisons notre région. Alors nous vous confions notre candidature, N’dri Germain et moi-même. Soutenez-nous pour qu’ensemble nous comblions notre retard en matière de développement. Revoyons nos positions et confions notre destin à Alassane Ouattara», a-t-il signifié avant de promettre un tricycle et une somme d’argent à la coopérative des femmes de Gbegbessou.  

Ange Nicaelle LYRANE