AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Daoukro/EPP Abokenegny : La mairie remet les clés d’un bâtiment de 3 classes à la DRENA

3 min read
IMG 20230517 091919 828
13 / 100

Konan Kouadio Evariste, 2è adjoint au maire de la commune de Daoukro, a procédé, le mercredi 17 mai 2023, à Abokenegny, à la remise des clés d’un bâtiment composé de trois classes, d’un bureau et d’un magasin.

Mais avant, il a, au nom du conseil municipal, indiqué que cette action, comme tant d’autres, s’inscrit dans le programme triennal de développement de la commune de Daoukro qui a lui-même pour fondement « notre volonté et notre engagement à créer et développer de meilleures conditions de vie sociale pour la population de Daoukro tout en accordant une place prépondérante à l’éducation des enfants ».

Car, dira-t-il, « notre conviction est que seule l’école nous permettra de faire émerger nos sociétés des ténèbres de l’analphabétisme et de l’ignorance : condition indispensable pour amorcer un véritable développement pour toute la société ».

Aussi, a-t-il fait observer, le conseil municipal a-t-il procédé à la réalisation de bâtiments comme celui que nous remettons officiellement ce matin, au groupe scolaire Tanoh Tanoh de Daoukro où nous étions le lundi 15 mai 2023 pour son inauguration, à Allokokro, à Sossoribougou, à Konankankro et bientôt à l’EPP MUTRED.

Bien entendu, fera-t-il noter, « nous sommes conscients que nous devons aller au delà de cet acquis tout en prenant en compte la reconstruction de l’école ivoirienne prônée par Mme la ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation qui n’aboutira qu’avec des infrastructures dignes et adéquates ».

 Il a, pour terminer, réitéré ses sincères remerciements et sa gratitude à chacun et à chacune.

Tanoh Jean, président du COGES, a indiqué que grâce à l’acte que le conseil municipal a posé, ils constatent déjà une nette amélioration dans l’apprentissage des enfants vu les résultats des différentes compositions.

« Nous vous en sommes reconnaissants et vous disent grand merci. La joie de nos enfants et de nos enseignants serait plus grande que si l’école avait des latrines », a-t-il dit, non sans faire des doléances, à savoir : l’achèvement de la cantine, l’électrification de l’école et la construction des logements des maîtres. Toké Emile, secrétaire général de la DRENA, représentant la Drena, a invité les mamans à apprendre à lire et à écrire, à encourager leurs enfants à aller à l’école, exhortant chacun et chacune à établir leurs pièces d’identité et celles de leurs enfants. Il a, pour finir, fait un plaidoyer auprès des enseignants.

Après quoi, le maire Konan Evariste a procédé à la coupure du ruban avant de remettre les clés au représentant de Mme la drena qui les a remises au représentant de l’IEPP qui, à son tour, les a remises au directeur de l’EPP Abokenegny.

C.K  

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading