AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Le Cojep n’ira pas aux élections locales du 2 septembre: ‘’Notre premier objectif est une démarche de paix et non une démarche électorale’’ (Charles Blé Goudé)

2 min read
Ble Goude a Yopougon 2023
5 / 100

Le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), parti fondé par Charles Blé Goudé, ne sera pas de la partie aux prochaines élections locales (municipales et régionales couplées) du 2 septembre prochain. Et l’ancien patron de la galaxie patriotique, sous le régime de Laurent Gbagbo, en donne les raisons.

‘’Notre premier objectif est une démarche de paix et non une démarche électorale’’, a déclaré l’ex-leader de la galaxie patriotique, face à ses militants, assurant que pour les élections locales à venir le Cojep qu’il dirige ne présentera pas de candidat.

Cette annonce a été faite par le président du Cojep, Charles Blé Goudé ce dimanche 14 mai 2023 au cours du premier Conseil ordinaire de sa formation politique à Cocody, dans l’Est de la capitale économique ivoirienne. 

Selon donc le confrère en ligne Top News Africa qui a donné l’information reprise par abidjan.net, la formation politique de Charles Blé Goudé, le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) ne prendra pas part aux élections régionales et municipales du 2 septembre 2023 en Côte d’Ivoire.

Il appelle cependant les formations politiques en lice pour ces élections à surtout présenter des projets politiques novateurs qui vont façonner le quotidien des ivoiriens plutôt qu’à ‘’se battre pour avoir le contrôle de la Commission électorale indépendante (CEI)’’, organe en charge des scrutins.

Appelé à se prononcer sur le partenariat conclu le mardi 2 mai dernier entre le parti au pouvoir et l’ex-parti de son mentor Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), l’ex-ministre de la jeunesse de Gbagbo a dit qu’il ‘’ne veut pas jouer les procureurs derrière les autres partis politiques’’.

Depuis l’annonce faite par le gouvernement de la tenue des élections locales le 2 septembre 2023, toute la classe politique est en branle et s’active à présenter la liste des meilleurs chevaux pour la bataille. La liste électorale provisoire sera remise aux partis politiques le samedi 20 mai 2023 par la CEI. 

GRO avec Top News Africa

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading