AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Municipales à Oumé/Lagui Joachim, candidat du PDCI: «J’ai été choisi, ne décevons pas Bédié, n’humilions pas Guikahué»

4 min read
IMG 20230502 132940 162
10 / 100

Le mardi 2 mai dernier, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a publié la liste de ses candidats aux municipales et régionales du 2 septembre prochain. A Oumé, c’est le maire sortant, Lagui Kouassi Joachim, député-maire et délégué du PDCI d’Oumé-1, qui a la lourde tâche de ramener la victoire au Président Henri Konan Bédié qui l’a choisi.

Le même de jour de la publication de la liste des candidats, Lagui Kouassi Joachim ne voulant pas perdre de temps, a convié les Secrétaires généraux de section et les coordonnateurs de la JPDCI urbaine de sa circonscription, à une rencontre au siège départemental du parti doyen, à Oumé. 28 SGS sur les 30 et 27 Coordonnateurs JPDCI sur 30 étaient présents.

Après que le 2e adjoint au maire, Bana Prosper, membre du Bureau politique du PDCI, ait planté le décor de la rencontre, Lagui Joachim a annoncé au personnel politique que sa candidature a été retenue par le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA.

«Je constate que vous êtes tous en place en tant que Secrétaires de section du parti. Avant d’aller à une « guerre », il faut faire la revue des troupes pour savoir si tout le monde est en place et prêt à aller au front. Je suis donc heureux que vous soyez en place», a-t-il dit d’entrée.

Il a donc projeté une démonstration de force de son parti au cours de sa rentrée politique qui aura lieu en juillet prochain.

«Il y aura la rentrée politique de notre délégation en juillet. On doit montrer avec fierté que nous sommes PDCI-RDA. Au cours de cette rentrée politique, il y aura une série de décorations des valeureux militants. Je demande à tous les Secrétaires de section de me donner la liste de leurs militants qu’ils pensent qu’on peut honorer», a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne les municipales prochaines du 2 septembre, il dira en substance que «le président Bédié nous a fait confiance pour conduire la liste PDCI aux prochaines élections municipales à Oumé. Le président Bédié nous a instruits de composer avec les candidats non retenus pour qu’ils soient sur notre liste. Ne regardez pas la personne de Lagui Joachim, mais regardons le PDCI-RDA. Lagui passe, le PDCI demeure. Le président Bédié nous a fait encore confiance, ne le décevons pas.»

Pour lui, l’adversaire principal, c’est le RHDP qui ne doit pas tout raflé dans le Gôh. «On a repris la mairie qu’on avait perdue. On a repris le poste de député qu’on avait perdu. Pour ces élections à venir, ne permettons pas aux gens d’humilier Guikahué. N’humilions pas la 2e personnalité du PDCI-RDA qui est de notre région, il est notre leader régional. Parce que si le RHDP gagne tous les postes électifs, le Gôh sera à 100% RHDP et ce sera une grosse humiliation pour Guikahué qui se bat pour la survie du PDCI dans sa région et en Côte d’Ivoire. Si j’ai été retenu, c’est grâce à Guikahué. Donc relevons sa tête dans le Gôh à partir d’Oumé, Diégonéfla, Ouragahio, Guibéroua et Gagnoa.»

Gilles Richard OMAEL, à Oumé

About The Author