IMG 20230427 122013 4022

Daoukro/Chambre des métiers: Traoré Adam-Kolia exhorte les artisans à savoir s’organiser pour bénéficier d’aides

12 / 100

La salle de réunion de la préfecture de Daoukro a abrité, le jeudi 27 avril 2023, la cérémonie d’investiture du président départemental de la chambre des métiers. A cette occasion, Kouakou Koffi Guillaume, 3è adjoint au maire, représentant le maire, a indiqué aux artisans que les portes de la mairie leur restent ouvertes en vue du renforcement du partenariat gagnant-gagnant, souhaitant plein succès au mandat du nouveau président départemental de la chambre des métiers. Il les a exhortés à l’union et à la participation active à leur chambre pour consolider la place de l’artisanat sur l’échiquier national et international.

Ousmane Sidibé, président du comité d’organisation, a situé le cadre de la rencontre. Koffi Kouadio Guy, représentant le président national de la chambre des métiers, s’est adressé aux artisans en ces termes :  » Vous devez savoir que vous devez être des artisans modernes, modèles et vous devez être fiers de ce que vous êtes. N’importe qui n’a pas le droit d’être artisan. Ce n’est pas seulement le dernier qui devient artisan. Un artisan, excusez-moi du terme, mais je peux dire qu’après Dieu, c’est nous parce que sans nous, le monde n’existerait pas. Les seules choses qu’on n’a pas su fabriquer, ce sont le sang et le souffle de vie. Il n’y a pas une pièce de voiture ou quelque chose de semblable que vous allez confier à un artisan qu’il ne sera pas capable de réaliser et donc, soyez fiers de vous. Chers artisans, le travail est difficile. Il n’y a pas de salaires. C’est un travail de bénévolat. Et donc, vous devez être soudés, vraiment très soudés. Vous devez accompagner vos élus locaux. Vous devez accompagner l’administration préfectorale au niveau de Daoukro. Soyez à leurs côtés, attentifs, soyez toujours avec eux pour qu’ils puissent vous accompagner à pouvoir réussir votre mission. Vous devez pouvoir créer votre propre bonheur. Vous devez pouvoir vous façonner, vous scruter vous-mêmes, devenir les maîtres de vous -mêmes et pour finir, le président me charge de vous dire infiniment merci car vous avez accepté et vous avez honoré le plus petit de ses troupeaux. Il vous dit infiniment merci « .

Diarrassouba Lacina, secrétaire général 1 de la préfecture de Daoukro, représentant le préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, a rappelé qu’ils sont là à l’issue d’un processus apprenant qu’il s’agit d’investir le président départemental de la chambre des métiers après son élection.

« En amont, nous-mêmes, avec nos collaborateurs et les artisans, avons mis sur pieds des bureaux de vote et à cette occasion, nous avons demandé aux représentants de savoir qu’il n’y a pas de petites élections. Toutes les élections s’équivalent et nous les avons appelés à l’apaisement et au bon déroulement du scrutin. C’est ce qui a été fait », a-t-il expliqué.

Il a, au nom du préfet de région, dit merci à tous les acteurs qui ont oeuvré au bon déroulement de l’élection adressant les sincères félicitations de ce dernier au nouveau président de la chambre des métiers de Daoukro.

Il l’a assuré de son soutien total et indéfectible. Tout en apprenant aux artisans qu’ils exercent un métier noble, il les a invités à être fiers d’eux.

 » Le plus grand mal que nous pouvons souhaiter au nouveau président, c’est de ramener la chambre des métiers à un niveau acceptable, faire en sorte que cette chambre soit forte, dynamique et qu’au terme de son mandat, que nous sachons qu’un président l’a effectivement dirigée », a-t-il dit souhaitant bon vent et beaucoup de bonheur au nouveau président et à son bureau.

Traoré Adam-Kolia, président du conseil régional de l’Iffou, parrain de la cérémonie, a exprimé sa joie d’être parmi les artisans. Il l’a exprimé par le fait qu’il est là a double titre : il représente le président Henri Konan Bédié et est là à titre personnel.

 » Je l’ai fait pour marquer tout l’intérêt que j’accorde à votre corporation. D’abord pour le travail important que vous faites pour la communauté et ensuite pour ce que lorsque vous êtes bien organisés, vous pouvez apporter à nos communautés », a-t-il souligné.

Aujourd’hui, fera-t-il remarquer, il n’y a personne qui n’ait besoin dans sa vie de cette activité, de l’intervention d’artisans.  » On en a tous besoin et à tout moment. Votre président régional a dit qu’après Dieu, c’est vous. Je vous l’accorde parce qu’on a toujours besoin de Dieu et également on a toujours besoin d’un artisan quelque soit le domaine. Donc, il le dit, il n’a pas menti. On le prend sous cette forme « , a soutenu Traoré Adam-Kolia.

Il a félicité le nouveau président pour sa victoire à l’élection. Le féliciter, a-t-il dit, c’est surtout l’encourager parce qu’il était dans un bureau. Aujourd’hui, il devient le premier responsable et qui dit responsable des populations, des hommes dit également avoir de grandes qualités, savoir se donner aux autres, savoir que quelques fois dans ses intérêts personnels, il faut penser à l’intérêt général de la corporation. Naturellement, fera-t-il observer, il faut également avoir de la baraka, chose que je lui souhaite ardemment lui demandant de rester à l’écoute, d’être attentif aux besoins des autres et de savoir composer avec chacun pour que la mission qui lui est confiée soit réussie. En tout cas, fera-t-il savoir, je lui souhaite bon vent et lui affirme que nous serons à ses côtés pour l’accompagner.

Il a chargé le représentant du président national de lui transmettre leurs remerciements mais également toute leur admiration pour le travail qui est fait et la responsabilité qu’il assume à la tête de cette importante corporation au plan national exhortant les artisans à savoir s’organiser pour qu’il puisse les aider.

« Vous êtes nombreux. Organisez-vous en petites structures soumissionnées aux marchés « , a-t-il exhorté.

Pour le reste, il a prodigué des conseils. Après quoi, le nouveau président de la chambre des métiers de Daoukro a été investi.

Après son investiture, Kouassi Konan Omer a dit merci aux artisans pour la confiance placée en lui, au président Traoré Adam-Kolia pour avoir accepté de parrainer la cérémonie et au préfet pour avoir accepté que les locaux de la préfecture abritent la cérémonie s’engageant à défendre les intérêts des artisans.   

C.K        

%d blogueurs aiment cette page :