Dje Koffi Aubin Maire Daoukro

Daoukro : Après la réception de matériels de salubrité, le maire remercie le ministère de tutelle et l’ANAGED

6 / 100

« Nous remercions le ministère de l’hydraulique, de l’assainissement et de la salubrité. Nous remercions également l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED) de penser à la commune de Daoukro. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Depuis le début de la mandature, nous avions de gros problèmes et nous espérons que ce matériel qu’on vient de nous remettre va servir à une meilleure gestion des ordures, de la salubrité dans la commune de Daoukro. Donc, mes premiers mots sont des mots de remerciement à l’endroit de la tutelle avec l’appui de monsieur le préfet et de certains de nos amis qui sont membres du conseil d’administration de l’ANAGED « .

Ces propos sont du Pr Djè Koffi, maire de la  commune de Daoukro. Il les a tenus le lundi 13 mars 2023 à son cabinet à l’issue d’une réunion avec des adjoints au maire, les chefs de service et les agents du service technique de la mairie.

Auparavant, il a fait connaître le matériel réceptionné. Ce sont : 01 tracteur-remorque, 03 tricycles à volant, 02 tricycles ordinaires, 02 débroussailleuses, 36 fourches, 48 pelles, 50 bottes, une quarantaine de gilets de sécurité, 50 grandes poubelles de 240 litres et 30 brouettes.

Dje Koffi Aubin Maire Daoukro
Daoukro : Après la réception de matériels de salubrité, le maire remercie le ministère de tutelle et l'ANAGED 3

Il a indiqué qu’ils sortent d’une réunion au cours de laquelle ils ont mis en place des stratégies pour utiliser le peu qu’on leur a donné avec le maximum d’efficacité.

A l’en croire, les tricycles à volant vont leur permettre de supprimer la pré-collecte. Parce que, a-t-il fait savoir, ce sont des machines qui pourront prendre les ordures dans les quartiers et les emmener directement à la décharge sans passer par le centre de groupage.

Donc, fera-t-il remarquer, ça va nous éviter de faire déjà ces centres de groupage et il y aura des jours dédiés aux quartiers dans lesquels les agents vont venir avec les machines pour qu’on collecte directement au niveau des ménages ces ordures.

 » Je pense que ça va nous permettre d’avoir une ville un peu plus propre et surtout, il faudra qu’on insiste sur le fait que quand on va enlever les ordures, on va mettre les policiers municipaux pour attraper les populations indélicates pour que ça serve de leçon. Parce que, une chose est d’enlever mais dès que vous tournez le dos, les populations recommencent. On va également mettre les pancartes. Je pense qu’avec le tracteur-remorque, les tricycles à volant et le peu que nous avons déjà, nous aurons assez de matériel. Il nous faudra engager des contractuels pour nous aider à travailler parce que le cadre organique des emplois ne nous permet pas d’étoffer le service technique en tant que tel « , a-t-il dit.

Pour protéger les poubelles, il a indiqué qu’elles seront mises dans des endroits stratégiques. Il a aussi et surtout expliqué comment les choses vont fonctionner avant de demander à chacun de mettre du sien et aux populations d’être adhérentes. Il a promis que la mairie va utiliser le matériel de la manière la plus efficace.

 » Nous allons faire également la sensibilisation pour dire à nos parents que nous changerons la manière de gérer les ordures « , a-t-il dit. Il a donné des informations sur la pré-collecte avant d’exhorter les populations à être patientes.   

Christophe Kouadio

%d blogueurs aiment cette page :