AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Toumodi: Voici pourquoi Konan Raymond (PDCI) était à la cérémonie d’Ahoussou Jeannot (RHDP)

5 min read
Konan Raymond PDCI Belier 1
10 / 100

Le Ministre de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, a entamé du 10 au 11 mars dernier une tournée dite de vulgarisation de l’action gouvernementale en faveur des jeunes de la Région du Bélier. Cette activité républicaine a mobilisé l’ensemble des cadres et élus de la région durant ces deux jours.

Le Conseil Régional du Bélier, pilier et réceptacle des projets emplois jeunes et développement des compétences (Pejedec) et C2d ne pouvait être absent. Ce fut l’occasion d’ailleurs pour le Vice-Président Raymond Konan Kouakou, au nom du Président Yéboué-Kouamé Pascal, de dresser le bilan desdits projets et faire connaître les efforts faits par l’entité régionale à travers la coopération décentralisée avec des partenaires européens qui ont permis d’améliorer le bien-être des femmes et des jeunes du Bélier. Principaux bénéficiaires desdits projets.

C’est donc en républicain et non en soutien à une candidature quelconque d’un cadre du RHJDP qu’il s’est trouvé à Didiévi, Tiébissou et Toumodi les vendredi 10 et samedi 11 mars dernier.

«Votre visite, monsieur le ministre, est une occasion privilégiée pour nous de faire le point sur les différentes initiatives mises en place par le gouvernement pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Je suis heureux de dire que notre région a déjà bénéficié de trois programmes d’insertion que sont les Pejedec 1 et 2, ainsi que le C2D en cours de réalisation. Ces programmes ont été une véritable aubaine pour les 1089 jeunes et femmes (617) de notre région, qui ont pu bénéficier d’une formation de qualité et d’un accompagnement adapté pour trouver un emploi ou créer leur propre entreprise », a relevé, au du Président du Conseil régional, le vice-président Raymond Konan.

Qui a ajouté qu’«aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer que notre région a été retenue pour le quatrième programme Pejedec 3. Cette nouvelle est une grande victoire pour notre région et une reconnaissance du travail accompli par les jeunes et les acteurs locaux dans le cadre des programmes précédents.»

Il a poursuivi ainsi son adresse : «En plus des appuis du Gouvernement, la Région du Bélier a pu initier à travers la Pfs (Plateforme des services) Bélier et la soumission aux appels à projets des institutions d’appui au développement comme l’Union européenne etc. Ainsi, grâce aux projets de la Pfs-Bélier et aux projets Adfa-Bélier du programme Archipelago de l’Union européenne, obtenu avec le concours de la région partenaire française, Auvergne-Rhône-Alpes, la région du Bélier a permis l’insertion de 996 jeunes et femmes en plus des programmes du gouvernement cités plus haut. Ce sont au total 994 millions de FCFA de co-financement avec la région Auvergne-Rhône-Alpes, que la région a pu mobiliser au profit des jeunes de 2018 à 2022. Toutes les actions du Conseil régional conjuguées aux appuis du Gouvernement donnent comme résultat à ce jour : 5240 jeunes et femmes bénéficiaires dont 46% de femmes soit 2441. 2811 jeunes et femmes, financés soit 53% pour la réalisation de leurs projets individuels et collectifs… »

Le vice-président Raymond Konan a ensuite annoncé que pour la pérennisation des actions en faveur des jeunes et des femmes, le Conseil régional a crée en 2021, le Centre de gestion des projets. « La signature de la convention pour le C2D, prévue pour le 17 mars prochain. Et nous sommes impatients de voir les retombées positives que ce programme aura sur notre région. Je tiens à vous rappeler que ces programmes d’insertion ne sont pas des mesures isolées, mais s’inscrivent dans une politique plus globale en faveur de la jeunesse. Le gouvernement est engagé dans une démarche de prise en compte des besoins et aspirations des jeunes, et de leur participation active à la vie économique et sociale de notre pays », a-t-il dévoilé.

Avec lui, le maire Koné Idrissa, qui a fait connaître les actions menées par sa municipalité à travers une action vigoureuse de plaidoyer d’installation d’unités agro-industrielles et commerciales. « Nous avons ici de grandes unités de transformation de cajou, des fermes modernes et des sociétés commerciales et la tendance est à la hausse puisque tout le monde demande à venir. Le but est simple puisque c’est le secteur privé qui crée de l’emploi. Aussi, nous conseil municipal, avons entrepris une campagne de sensibilisation des élèves et parents d’élèves pour améliorer leur perception de l’enseignement technique et professionnel. Des dispositions pratiques pour aider les élèves à se préparer aux concours d’entrée dans les établissements techniques et formation professionnelle. Comme résultats, j’ai le plaisir d’annoncer que 300 jeunes sont en formations dans les établissements techniques et de formation professionnelle sur l’ensemble du territoire national», a-t-il annoncé appelant les jeunes à saisir toutes les opportunités.

Au nom du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (Cnjci), le délégué départemental, Kouakou Yao Julien, a fait un plaidoyer afin que le guichet emploi jeune se mue en un guichet régional.

Malheureusement, cette tournée républicaine du ministre Mamadou Touré, dite de vulgarisation de l’action gouvernementale en faveur des jeunes de la Région du Bélier, a été transformée par Jeannot Ahoussou Kouadio en meeting d’ouverture de sa campagne en tant candidat du RHDP.

Ange Nicaelle LYRANE

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading