AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Accusé d’avoir fui un débat télévisé: La longue réponse explicative de Dr Simi Deroux à André Silver Konan

8 min read
ASK et Simi
10 / 100

Le confrère “Afriksoir” a révélé ce vendredi 3 mars 2023 que Dr Simi Deroux a fui un débat télévisé portant sur le sujet des docteurs non recrutés de Côte d’Ivoire; ce, contre le journaliste André Silver Konan.

Dans la foulée de la publication de cet article (avant midi), l’accusé qui est présenté dans le pays comme étant le président le plus récalcitrant des sept Collectifs de Docteurs non recrutés, a vite réagi par le canal du journal en ligne “Africanewsquick.net” pour dit-il, “rétablir la vérité sur une campagne médiatique d’intoxication contre sa personne”.

Voir ci-dessous l’intégralité de sa riposte intitulée, “Mise au point relative à la question du débat”, et qui se trouve à la fois sur sa page Facebook.

“Depuis hier soir, j’ai constaté sur les réseaux sociaux, des propos de André Silver Konan m’accusant d’avoir fui un débat. Je voudrais faire quelques rappels et précisions.

Le samedi 28 Janvier 2023, 30 minutes après l’une de ses publications sur sa page Facebook, j’ai montré ses impertinences. Par la suite, après l’avoir tagué, je l’ai invité à un débat public. Certainement, 30 minutes après son post, M. André Silver KONAN a piqué une crise, puisqu’il justifie l’omerta dont il a fait preuve durant environ 2 semaines par une maladie.

Après avoir été maintes fois interpellé par des internautes, sur la question, il a enfin dit être prêt.

J’ai dans ce sens proposé un débat public, au Campus  de Cocody, les jours suivants. Il a récusé prétextant que le débat devait être suivi par plusieurs Ivoiriens et préparé en amont. De ce fait, vu qu’il avait donné son accord, j’ai demandé que des Docteurs s’en occupent en restant en contact avec nous. Depuis que le principe a été acquis  mi-février, j’ai reçu de Dr Gagui Zohoré, un message afférent le mardi 28 février via Messenger, m’informant d’un débat avec André Silver Konan, le vendredi 3 mars à 11h, à Medi TV. J’ai simplement dit ok.

Le Jeudi 2 mars, vers 16h 32, Dr Gagui Zohoré me transfère via WhatsApp un message. Ce message reçu d’André Silver Konan, m’informe que le débat devrait avoir lieu le lendemain à 13h. (voir capture au bas de l’article)

Avec en Nota Bene ce qui suit : «Nous enregistrons dans les conditions du direct.

Il n’y aura aucun montage après. »

A ce message  dont le journaliste de Média TV serait l’auteur je réponds :

«Bonsoir Dr. 

C’est déjà bon. Mais  le direct est mieux. S’il veut, on peut faire avec le même journaliste mais en direct. On peut faire un direct de sa page Facebook et/ou celle du Collectif. Depuis que Afriksoir a transformé sciemment mes propos, je reste prudent. »

Et le Docteur de répondre :

«Message bien reçu. Je le transmets tel que reçu. »

Il était 16h54.

Il est important de préciser que le message reçu de Dr Gagui lui a été transféré par André Silver Konan. Raison pour laquelle il a fidèlement transmis à  16h 56 ma réponse à André Silver Konan. Voici la réponse de ce dernier :

« Vous avez le numéro du journaliste, vous pouvez le joindre directement. Je n’ai pas connaissance de la fois où Afriksoir aurait transformé ses propos. »

Il était 17H08, comme l’atteste la capture.

C’est suite à ces échanges avec Dr Zohoré Gagui, que M. Silver Konan sans avoir eu la confirmation de ma participation, choisi pour informer à 17h 38 via sa page Facebook l’opinion d’un débat avec moi.

A chacun d’y aller avec son interprétation.

Et pour me préparer l’opinion à sa ruse il met le slogan de «révélation de grosses arnaques  du Collectif » en avant. Bref.

Sortant d’un échange, dans le cadre des tentatives de règlement de la crise du doctorat, je reçois à 18h31,  un appel d’un monsieur se présentant comme le journaliste de Medi TV pour dit-il, m’informer que je suis invité à un débat le lendemain à 13h. Interrogé si le Dr Gagui Zohoré ne lui avait pas fait le retour, il répond par l’affirmatif tout en m’exhortant à y être. Je précise que c’est le tout premier contact que j’ai avec le journaliste choisi par André Silver Konan. Je lui exprime mes réticences à participer à des émissions enregistrées, vu que la période est sensible et que mes propos ont plusieurs fois été travestis.

Comme garantie, ce dernier m’avance qu’il est catholique et qu’il ‘’mettait son carême en jeu’’.  Il me demande de ne plus jamais décrocher ses coups de fil si mes propos étaient modifiés. Je lui réaffirme mes réticences en lui suggérant de s’évertuer à faire un direct. Je lui ai même suggéré, si possible d’atermoyer pour rendre le direct effectif, le temps de faire plus de communication autour afin d’avoir une grande audience le jour J.

Il m’a expliqué l’impossibilité en me promettant des contacts avec des journalistes de TV5 Monde, de RFI et même des duplex depuis le siège de Medi TV au Maroc. Je lui ai  renouvelé l’impossibilité de prendre part à un débat qui est enregistré.

FB IMG 1677852582567

Dans la soirée, je suis tagué sur une page qui s’avère être celle de M. André Silver Konan. Surpris, je constate certains propos qui ne peuvent m’empêcher de m’interroger :

Pourquoi  André Sylver Konan redoute-t-il tant un direct ou un débat public ?

Pourquoi vouloir à tout prix faire un débat loin des yeux pour le retransmettre le lendemain, surtout qu’il dit vouloir faire des ”déballages au grand public.”?

Qu’est-ce qui empêche le «Daïshi » de permettre à ses 578 mille followers de partager et suivre son grand déballage en faisant le direct du débat sur sa page personnelle avec le même journaliste, surtout qu’il dit vouloir mettre fin aux plaisanteries qui ont assez duré?

Pourquoi ne pas aller au campus ou dans un lieu public et permettre, gratuitement, à tous les étudiants et passants de filmer et de partager ?

Les chaînes de Télé qui le voudraient bien, seront là pour filmer et faire leur analyse. Pourquoi vouloir donner l’exclusivité d’une émission qui peut se faire en Direct  publiquement et avoir plus d’audience à un particulier qui refuse le Direct? Dans quel deal le Daïshi se serait-il mis avec Medi TV pour insister tant? Qu’est-ce qui est aussi urgent pour qu’on veuille à tout prix tenir le débat le lendemain de son annonce ?

Quand on dit avoir des preuves que l’adversaire redoute et qu’on tient tant à les révéler publiquement, on devait logiquement se réjouir d’une médiatisation nationale. Les réseaux sociaux sont un canal viral et durable. Pourquoi le Dashi, qui utilise ces mêmes réseaux sociaux pour clamer tant qu’il a des preuves, ne les expose pas en même temps ? Et André Sylver n’a pas eu besoin d’un débat pour exposer dernièrement l’AGEROUTE  et l’ARTCI. Pourquoi n’utilise-t-il pas ce même canal si tel est qu’il tient tant à publier ces preuves?

 Toutes ces incohérences confirment nos réticences quant à la fiabilité d’un débat préenregistré. Il est important de rappeler que Medi TV n’est pas la première télévision à laquelle Deroux SIMI décline, en tant que Porte-parole du Collectif, un débat enregistré. Plusieurs télévisions privées ont déjà subi cette règle. La dernière date du 03 Janvier 2023.

En effet, Déborah Goré,  journaliste présentatrice à NTV, m’a contacté dans le cadre de son émission débat qui portait sur la question des Docteurs non recrutés. Je n’y suis pas allé parce que le principe du Direct n’a pas été accepté. Surtout que la période était sensible: mes amis sortaient à peine de prison.

Aujourd’hui encore, la période est, pour l’heure, sensible parce que des négociations sont en cours.

Travestir mes propos ne va pas tuer forcément la lutte. Mais cela pourrait servir de leitmotiv à tous ceux qui se mortifient pour que la crise du Doctorat perdure. Afriksoir de M. Andre Silver KONAN l’a une fois fait.

En effet, le Samedi 03 Septembre 2022, le Nouveau Réveil a publié une interview de Dr Déroux SIMI. Le lundi 6 suivant, Afriksoir reprend la même Interview en modifiant sciemment des mots. M. André Silver KONAN met l’article comme profil de sa page personnelle. Le journaliste Jean- Prisca du Nouveau Réveil que j’appelle pour me rassurer qu’on a les mêmes journaux, a exprimé son désarroi et reconnu que l’interview qu’il a retranscrite et publiée a été modifiée par Afriksoir. Dans l’après-midi du Jeudi  8 Septembre, vu que l’article était toujours en ligne malgré la publication de mon droit de réponse, j’ai appelé Mme Claire Amoindoua, assistante de M. André Sylver pour lui signifier que si l’article n’était pas rectifié, je porterai plainte. C’est ainsi que l’article semble avoir été supprimé.

Tout cela ajouté aux nombreuses déclarations infondées de M. André Sylver sur les Docteurs, ne permet pas de faire confiance à ce Monsieur.

Il est loin d’être 13h, dès que M. André Sylver KONAN sera d’accord avec le principe d’un débat en direct et en public, qu’il me fasse signe. Peu importe la formule adoptée, son ami de Medi Tv peut être présent. Ce dernier qui attend la veille d’un débat pour rappeler en NOTA BENE que l’enregistrement se fait dans les conditions du direct «sans aucun montage après». (SIC)

Ne me demandez  surtout pas, si j’ai reçu les termes de référence.

Ko Simi Deroux a fui le débat !

Pour paraphraser mon frère Sékou Diarra, de celui qui demande un débat public et en direct et celui qui réclame plutôt un débat enregistré loin des regards, qui est le flibustier, le fuyard ?

Donc, un peu de logique !

Dr Deroux SIMI

Porte-Parole du Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire”.

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading