AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Autonomisation des femmes: ONU-Femmes et la Fondation Ashante unissent leurs forces

3 min read
Onu Femme 1
10 / 100

En présence de la Représentante Résidente de l’ONU-Femmes en Côte d’Ivoire, Antonia Ngabala Sodonon, et de la Présidente-Fondatrice de l’ONG Ashante, Marie Isabelle Ouégnin, ONU Femmes et la Fondation Ashante ont signé un protocole d’accords renforçant leur collaboration en faveur de l’autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes filles en Côte d’Ivoire.

L’ONU Femmes Côte d’Ivoire et la Fondation Ashante se sont engagées, le 21 février 2023, à mutualiser leurs efforts en vue de contribuer durablement à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l’insertion économique des femmes et à mettre en place une coalition du secteur privé en appui à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles.

Par leur engagement auprès des femmes pour une agriculture climato-intelligente et durable, ces deux partenaires sont heureux de collaborer pour soutenir le gouvernement ivoirien dans ses efforts de renforcement de la résilience des systèmes alimentaires dans le pays.

Ce partenariat s’annonce très fructueux, car, il présente une belle opportunité pour les femmes entrepreneures, agri-preneuses de libérer le potentiel de leurs entreprises, d’améliorer leur performance et la compétitivité de leurs entreprises notamment dans le sous-secteur de l’agro-transformation.

ONU Femmes Côte d’Ivoire et la Fondation Ashante décident de ne ménager aucun effort dans l’accompagnement des femmes à mieux produire et à pouvoir approvisionner de manière continue les marchés en aliments de base de qualité et à coûts accessibles aux populations, à développer des partenariats productifs et commerciaux, permettant aux femmes d’accéder à des marchés plus exigeants mais plus rémunérateurs.

La Fondation Ashante, une organisation apolitique et non confessionnelle, a pour mission essentielle l’autonomisation de la femme, la lutte contre les violences basées sur le genre, ainsi que la scolarisation et l’alphabétisation de la femme, de la jeune fille et de l’enfant.

Exprimant sa satisfaction à la signature de cet accord, Madame Sodonon a déclaré : « Ce protocole d’accords avec la Fondation Ashante est un partenariat gagnant-gagnant qui nous permettra de rapidement entamer nos actions conjointes sur le terrain, en vue de l’autonomisation des femmes et des jeunes filles à travers à l’éducation, l’accès aux nouvelles technologies et l’innovation, l’adaptation aux changements climatiques et l’inclusion des femmes dans l’économie verte ».

Quant à Madame Ouégnin, elle a affirmé que «ce partenariat avec ONU Femmes représente une étape importante dans la réalisation de notre mission. Nous sommes honorés de travailler avec une organisation aussi prestigieuse dans la lutte pour l’autonomisation des femmes, parce que lorsqu’on arrive à accompagner une femme, c’est tout le monde qui gagne ».

Ce protocole d’accords entre l’ONU Femmes et la Fondation Ashante est une étape significative pour l’émergence économique inclusive fondée sur une exploitation judicieuse des ressources, plus équitable et égalitaire des compétences, pour la réduction de la précarité et de la pauvreté chez les femmes et les jeunes filles en Côte d’Ivoire. Les deux parties sont convaincues que ce partenariat contribuera à réaliser leur vision commune d’un monde où les femmes et les filles sont pleinement autonomes et égales en droits.

Ange Nicaelle LYRANE avec Sercom Onu-femmes

About The Author