IMG 20221207 180913 520

Cocody/RLE 2022: Sans limite, Yasmina Ouégnin en cors-à-corps dans les rues, les domiciles, les maquis-bars, etc.

Lancée, avec ses camarades du Collectif des militants PDCI RDA de Cocody, dans une action citoyenne de sensibilisation des populations sur la révision de la liste électorale depuis le samedi 26 novembre 2022, l’honorable Yasmina Ouégnin n’arrête pas de surprendre au sein de ladite commune. En d’autres termes, elle ne se donne pas de limite avec des cors-à-corps dans les rues, les domiciles, les maquis-bars, etc.

Hier, mercredi 7 décembre 2022, elle s’est rendue dans le quartier « Les Oliviers », bourgade située derrière SOCOCE Il Plateaux (anciennement appelé Colombie). Ce, dans la continuité de cette campagne de sensibilisation sur la RLE 2022 qui tire à sa fin.

Avant de distribuer ses prospectus, elle s’est entretenue avec une quinzaine de chefs communautaires au foyer polyvalent dudit quartier.

Au cours de leurs échanges, ces chefs ont posé des préoccupations à la députée. La majeure partie desdites préoccupations concerne le délai de clôture de l’opération d’enrôlement en cours.

Estimant que ce délai est court, ces derniers ont demandé à l’élue de la nation de porter leur voix plus haut pour la prolongation de cette opération.

Les ayant écouté, Yasmina Ouégnin a promis d’accéder favorablement à leur demande.

Toutefois, elle les a aussi mis en garde des sanctions pénales qui punissent les délits de transhumance électorale.

« Éloignez-vous de tout ce qui est transhumance électorale, convoyage de personnes d’une localité ou commune à une autre. Cela est puni par la loi. Et vous pouvez faire jusqu’à 9 mois de prison en plus d’une amende de 500 mille FCFA », a-t-elle fait savoir.

C’est à la suite de ces échanges que la députée et ces hôtes se sont dispersés.

Il s’agit, selon elle, d’une campagne de sensibilisation de proximité initiée pour emmener les populations à s’inscrire sur la liste électorale.

L’action bénévole consiste à faire du porte-à-porte pour expliquer les bien-fondés de ce droit civique (le vote pour lequel il est impératif de se faire enrôler).

Cette campagne qui a débuté de façon symbolique, ce jour-ci, en face de la Pâtisserie Abidjanaise sise à Cocody-Centre, est censée toucher tous les quartiers et sous quartiers de ladite commune. Ce, grâce à des comités éclatés.

Lancé le 19 novembre dernier, le processus de révision de la liste électorale (RLE) 2022, cours jusqu’au 10 décembre prochain, en attendant, les regards sont tournés vers la CEI dans l’espoir d’une prorogation d’au moins une semaine.

Vagoné Dry-Bi