099bdeb3 f904 432f bf76 0897f1d92ff9

Yopougon/Les «Gbê» de Dia Houphouët (PDCI): «Notre adversaire du RHDP a décidé de jeter l’éponge pour faire appel à un mercenaire»

La rentrée politique de la délégation PDCI Yopougon-Niangon, dirigée par Doumbia Dramane, a eu lieu, samedi 19 novembre 2022, au stade du Lycée Rodin de Yopougon-Maron, avec la participation de tous les délégués communaux de Yopougon (Dia Houphouët, Euphrasie N’guessan, Juvenal Kouakou, Léo Kouassi) et de hautes personnalités du parti dont les vice-présidents Gaston Ouassénan Koné représenté par Doulaye Coulibaly, Ezan Akélé, Akossi Bendjo, Aké Elie, Séri Bi N’guessan Privat, Véi Bernard, Aby Raoul, Kouamé Yao Séraphin, Sylvestre Emmou et les Secrétaires exécutifs Amy N’diaye, Kamagaté Brahima et bien d’autres cadres du parti d’Henri Konan Bédié dont Jean-Baptiste Kouamé, Dr Koffi Serge, Brou Chantal.

A cette rencontre doublée de la cérémonie du lancement de l’opération de la Révision de la Liste Electorale (RLE) 2022, avant le discours du Vice-président, Secrétaire exécutif, chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, Prof. Maurice Kakou Guikahué, l’honorable Yohou Dia Houphouët Augustin Armand s’est adressé aux militants au nom des élus de Yopougon. Discours intégral.

«Je salue le Président Henri Konan Bédié qui est le haut patron de cette cérémonie, ainsi que le Secrétaire exécutif en chef, vice président du PDCI-RDA, le Professeur Maurice Kakou Guikahué ici présent et tous les vice-présidents présents à cette cérémonie. Je salue le délégué Doumbia Dramane qui nous accueille à Niangon aujourd’hui. Je salue chaleureusement tous les secrétaires généraux de sa délégation, sans oublier les Secrétaires des délégations sœurs qui sont venus le soutenir. Je tiens aussi à saluer mes collègues délégués, et particulièrement ma collègue députée Euphrasie N’Guessan.

Je voudrais vous dire qu’aujourd’hui à Yopougon le PDCI est debout. Avec l’actualité d’aujourd’hui, cela montre clairement que le travail sur le terrain, ça paye. Monsieur le secrétaire exécutif en chef, je suis fier d’être ici aujourd’hui, je suis fier d’appartenir au PDCI RDA. Lorsque nous avons eu la décision hier, que nos adversaires, les gens du Rhdp, ont décidé de jeter l’éponge pour faire appel à un mercenaire, nous avons déduit que c’est déjà une victoire pour le PDCI-RDA. Cela montre clairement que lorsque nous sommes unis, et que nous travaillons sur le terrain, et que nous sommes déterminés pour obtenir des résultats pour le PDCI-RDA, rien, aucun parti sur le territoire ivoirien ne peut nous battre.

Monsieur le secrétaire exécutif, j’aimerais que vous traduisiez ce message au président Henri Konan Bédié. Dites-lui, que nous ici à Yopougon, nous avons décidé de compter d’abord sur nous-mêmes, nous avons décidé d’investir le terrain sans compter sur quiconque. Quand nous allons avancer, nous serons en position de force, de cette façon, ceux qui veulent nous accompagner nous accompagneront. Mais nous voulons vous dire que même si nous ne sommes pas accompagnés par qui que ce soit, nous vaincrons.

J’aimerais donc laisser le message a tous les secrétaires de section, qu’aujourd’hui nous sommes au lancement de la révision de la liste électorale. Monsieur le secrétaire exécutif, normalement ici devait être bondé de monde. Mais nous avons donné instructions à nos équipes d’investir le terrain, de faire du porte-à-porte, de rentrer dans les foyers pour écrire le nom de chaque individu qui respire dans une maison, afin de faire la distinction entre ceux qui sont déjà inscrits sur la liste électorale de sorte que nous puissions accompagner ceux qui ne sont pas encore inscrits à le faire.

Monsieur le secrétaire exécutif, je tiens à vous dire que si l’adversaire nous a envoyé un mercenaire, cela veut dire que Yopougon compte. Et nous, militants du PDCI-RDA, nous allons faire tout notre possible pour qu’en 2023, le PDCI-RDA démontre qu’il est un parti avec lequel il faut compter. Et qu’à partir de Yopougon nous allons récupérer le pouvoir d’Etat. Nous les délégués et les élus de Yopougon, nous vous confirmons qu’à  Yopougon le PDCI-RDA « ne tapera jamais poto ».»

Propos retranscrits par Gilles Richard OMAEL

Gbê: Vérité

Verified by MonsterInsights