54b2b3b9 a6fd 40e5 a672 8fe778f2c293

Orpaillage clandestin et autres problèmes sociaux: Dr Raymonde Goudou invite les chefs traditionnels à une réflexion profonde pour des solutions efficaces

Le District Autonome des Lacs a organisé, ce jeudi 17 novembre 2022,  au complexe hôtelier du N’zi de Dimbokro, un atelier de réflexion sur le thème :  » Quelles contributions de nos chefs traditionnels à la cohésion sociale et au développement du District Autonome des Lacs ».

c4332131 c824 4b8c bbae fbe82d546a74
Orpaillage clandestin et autres problèmes sociaux: Dr Raymonde Goudou invite les chefs traditionnels à une réflexion profonde pour des solutions efficaces 4

A l’ouverture de cet atelier placé sous le haut patronage du Premier ministre, sous le co-patronage de président du Sénat et sous le parrainage du ministre de l’intérieur et de la Sécurité, la Ministre-Gouverneure Raymonde GOUDOU COFFIE a décliné sa vision. Plus de 300 chefs issus des trois régions du District ont pris part à cet important atelier de réflexion.

Le premier ministre était représenté par son conseiller spécial, M. Bragori Marcellin. Ce dernier, tout en saluant l’initiative de la ministre-Gouverneure, a invité les chefs traditionnels à abordé la question de l’orpaillage clandestin avec responsabilité. Le ministre de l’intérieur et de la Sécurité était représenté par son directeur de cabinet adjoint, M Boko Jean Fructueux. Il a rassuré le District Autonome des Lacs de la disponibilité du Ministère de l’intérieur et de la Sécurité dans le cadre de ses missions.

Dans son discours, la ministre-gouverneure a tenu à traduire sa gratitude au Premier ministre Patrick Achi. «Monsieur le Conseiller Spécial du Premier Ministre, Je m’en serais voulu de commencer cette adresse, sans vous prier de bien vouloir transmettre à Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, toute ma gratitude pour l’intérêt spontané qu’il a manifesté à notre atelier réunissant plus de 300 chefs ici, à Dimbokro, chef-lieu de district. En effet, le 10 juin 2022 vous étiez présent à nos côtés, toujours mandaté par Monsieur le Premier Ministre, pour procéder à l’ouverture de l’atelier de lancement de l’établissement du Schéma Directeur et de l’élaboration du livre blanc du District Autonome des Lacs. Depuis lors, nous avons avancé dans notre progression vers un district d’Excellence auquel nous croyons de toutes nos forces, avec toute l’énergie dégagée par une équipe volontaire et engagée», a-t-elle dit avant d’aborder le thème de la rencontre.

Dr Raymonde Goudou dira que «cet atelier dont le thème, ‘’Quelles contributions de nos chefs traditionnels à la cohésion sociale et au développement dans le District Autonome des Lacs’’, rappelle à quel point, nos garants de nos us et coutumes ont un rôle important à jouer dans notre société. L’annonce de cet évènement de ce jour a connu l’adhésion de toutes les personnalités que nous avons sollicitées. Le Président du Sénat, Monsieur Jeannot Ahoussou KOUADIO, fils du District Autonome des Lacs, notre très cher Aîné, a salué cette journée de réflexion, puisque lui-même très sollicité aux règlements des différents conflits. La tutelle de nos chefs traditionnels, le Ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité, bien que très occupé par les activités gouvernementales, et dans sa magnanimité légendaire m’a rappelée pour me manifester son adhésion totale à l’organisation de ladite activité. Je tiens à l’en remercier personnellement.»

Poursuivant son discours, elle révèlera les raisons profondes de ces assises. «Les questions que nous allons aborder avec sérénité ce jour, relèvent de l’actualité pressante de ces dernières années. Est-il possible de soigner une plaie, sans la nettoyer au départ avec des antiseptiques ? Impossible !!! C’est la raison pour laquelle nous avons pensé, que cette institution créée par le Chef de l’Etat, la chambre des rois et des chefs traditionnels, à laquelle il a donné toute sa noblesse, devrait pouvoir se pencher sur la problématique de : 1- l’orpaillage clandestin, 2- la cohabitation agriculteurs /éleveurs, 3- la protection de l’environnement, où les questions des feux de brousse seront abordées. D’autant plus qu’il est attribué à notre notabilité la responsabilité des cessions de terre dans le cadre de l’orpaillage clandestin», a fait savoir Goudou Raymonde.

Le 26 Octobre 2022, continue-t-elle, «le District Autonome des Lacs a procédé à la présentation de la méthodologie de l’étude du schéma Directeur de Développement, d’Aménagement du Territoire et d’Actualisation des Livres Blancs. La contribution de nos chefs traditionnels et coutumiers présents, a été très appréciée, et j’ai compris avec conviction que rien ne pouvait se faire sans leur accompagnement, sans leur adhésion, et leurs conseils avisés.»

54b2b3b9 a6fd 40e5 a672 8fe778f2c293
Orpaillage clandestin et autres problèmes sociaux: Dr Raymonde Goudou invite les chefs traditionnels à une réflexion profonde pour des solutions efficaces 5

Selon la ministre-gouverneure, «les conséquences de tous ces fléaux, sont bien entendues, des pertes en vies humaines, des destructions de biens matériels et de la désolation dans les communautés et familles. Allons-nous continuer à attendre le soutien de l’Etat en numéraires, en vivres et autres, et venir essuyer les larmes des survivants, des familles en détresse ? Pensez-vous vraiment, que tout cet appui ne serait pas plus utile à renforcer le développement de notre district?» S’est-elle interrogée avant de répondre : «Je dis haut et fort, que c’est possible lorsque nos chefs se seront parlés, auront saisi à travers cet atelier, que leur rôle de veilleur de conscience est essentiel. D’autant plus Rien, je dis bien rien ne pourra se faire dans la gestion de ce district sans Vous. Honneur à Vous chefs cantons, chefs coutumiers, Merci de vous approprier les résolutions de cet atelier que vous allez animer vous-même, accompagné par le corps préfectoral, et les experts en la matière que sont les directeurs régionaux. Aucune influence, aucune pression ne vous sera imposée.»

Elle a conclu son allocution en mettant la destinée du district en les mains des gardiens des us et coutumes et aux experts : «Vous serez ce jour l’Alpha et l’Oméga de notre destin afin que le District Autonome des Lacs soit un modèle, parce que nous ici, nous prônons l’Excellence, et ce ne sera pas un vain ‘’mot’’ puisque par cette approche participative, nous aurons trouvé des solutions aux maux qui minent notre quiétude au quotidien : – l’orpaillage clandestin, – la cohabitation agriculteurs /éleveurs, – la protection de l’environnement».

Trois sous-thèmes, à savoir  » l’orpaillage clandestin, les conflits éleveurs-agriculteurs et la protection de l’environnement » ont été débattus.

Au terme des réflexions, il a été recommandé la sensibilisation sur les différentes thématiques abordées. En ce qui concerne l’orpaillage clandestin, les séminaristes ont recommandé la vulgarisation du code minier et souhaité que tous ceux qui veulent faire de l’orpaillage se conforment aux textes en vigueur.

Gilles Richard OMAEL

Verified by MonsterInsights