AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Littérature sans frontières de Rfi : Le premier roman de Fann Attiki récompensé

2 min read
Fann Attiki

Voici une émission de RFI animée par la journaliste Catherine Fruchon-Toussaint ; qui passe les vendredis après-midi.

La radio même en dit un mot.  « Le prix littéraire «Voix d’Afriques» initié par RFI, les éditions Lattès en partenariat avec la Cité Internationale des Arts, revient pour une deuxième édition. Après un appel à écriture des jeunes plumes sur le continent africain et la réception de trois cent cinquante manuscrits, le lauréat 2021 est le jeune auteur de 29 ans Fann Attiki récompensé pour son premier roman intitulé «Cave 72», une fiction qui se déroule au Congo-Brazzaville, le pays natal du lauréat ».

Que retenir de l’œuvre ?

Partageons ici un bref résumé d’une œuvre aussi grande de par sa qualité littéraire : Trois jeunes amis, Verdass, Ferdinand et Didi, se retrouvent chaque jour à la Cave 72, un bar, refuge idéal où ils oublient leur quotidien où tout semble gouverné par l’absurde : les tracasseries administratives, les décisions politiques, les lois, les raisons des guerres, l’amour et les divorces, la passivité apparente des hommes face à la dictature… Ils discutent, boivent, récitent des poèmes et rentrent chez eux sans avoir fait de mal à quiconque. Ils sont innocents de tout. Et c’est pour cette raison qu’un homme, secrétaire au conseil national de sécurité, va faire d’eux les coupables désignés d’un complot contre l’Etat et le Président, guide providentiel de la nation. Ils deviennent des héros malgré eux, obligés de se défendre, de s’opposer à l’injustice de leur condamnation, les héros de leur propre vie sortie de la routine et de l’ennui, les héros d’un peuple qui a pris l’habitude de tolérer l’oppression et qui soudain se soulève, brave l’armée, réclamant la libération des trois jeunes et la réouverture de la Cave 72 devenu l’emblème de la résistance. 

C’est là une brève présentation tirée des éditions JC Lattès. Pour nous, jeune auteur bientôt, nous ne pouvons voir et/ou entendre parler d’œuvre réussie ainsi sans nous arrêter pour lui tirer chapeau.

Vivement que le Ressuscité paraisse !

Thierry LEES

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading