433b3b1d 1586 4587 9e02 97956c57fe88

6ème édition du N’zi Festival: Placide Zoungrana démontre le désastre de l’orpaillage clandestin sur l’environnement du paysan

La 6ème édition du N’zi Festival a refermé ses portes le samedi 21 mai 2022 sur l’esplanade de la Sitarail à Dimbokro. Durant 48 heures, les 20 et 21 mai, les festivaliers, dont une centaine de planteurs, ont planché sur le développement de leur région.

En effet, les planteurs issus de Dimbokro, Bocanda et Kouassi-Kouassikro qui ont fait la fierté de cette région, jadis, « boucle du cacao » ont été instruits sur le thème « Agriculture et orpaillage clandestin : Difficile cohabitation ».

Pr. Placide Zoungrana, enseignant à l’UFR des Sciences Economiques et de Gestion (UFR-SEG) à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, a, à travers une communication magistrale, montré les désastres de cette pratique sur l’environnement du paysan.

Cet atelier de formation, fort enrichissant, qui a posé la problématique de la disparition ou de l’organisation du secteur de l’orpaillage clandestin, a vu la présence de plusieurs personnalités dont Madame YAO Lydie, Directrice de la Communication du Ministère des Sports, représentant le Ministre Paulin Claude Danho.

Livrant le message du parrain, lors de l’apothéose à l’esplanade de la Sitarail, elle a exprimé les regrets du Ministre de n’être pas physiquement présent auprès de ses parents Agba et a réaffirmé son engagement pour le développement de la région.

« Je puis vous assurer de mon entière disponibilité et mon engagement sans faille pour toutes les actions qui concourent à célébrer le développement de notre région dans l’union, la fraternité, la solidarité et l’intelligence conjuguée de toutes les forces vives de notre belle et grande région du N’zi », a-t-elle dit rapportant les propos du ministre Danho.

Joignant l’acte à la parole, M. le Ministre Danho, comme pour les éditions précédentes du N’zi festival, a apporté un soutien financier de deux millions de francs CFA aux organisateurs.

Rappelons que le Ministre Danho, parrain, qui se trouvait au Kenya lors de ces festivités, pour prendre part aux Africités en sa qualité de Président de l’Union des Villes et Commune de Côte d’Ivoire (UVICOCI), a exhorté ses frères et sœurs à l’union : « La région du N’zi a encore les ressources nécessaires pour reprendre sa place de locomotive du développement de notre chère Nation. Et cela passe par l’union et la solidarité entre filles et fils de la région. C’est pourquoi, je félicite les initiateurs pour l’opportunité qu’ils nous offrent, cadres, travailleurs, planteurs, étudiants, femmes et jeunes de la région, de parler développement et bien-être de nos braves parents».

Plusieurs personnalités dont le Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Koffi Jean-Paul, l’Honorable Député de Bocanda et Nanan Kotiôh, ont pris part à cette cérémonie familiale.

Notons que cette édition a tourné autour du thème « Le Klin, un appel au retour de la boucle du café-cacao dans le train du développement de la région du N’zi».

Tréta Zoumana